August 30, 2009 - Weaving and A Translation of the 1816 Jully Poujeau Marriage Registration - Part 46

30 August 2009

Good Morning,


I sat down today and reviewed my transcription and attempted a first translation of the 1816 marriage registration of ggg-grandfather Jean-François Jully and his first wife, Françoise Poujeau. My first transcription of the same registration is in Part 44. I have made some changes and I have tried to make sure that I get down, as close to exact, each letter and word, with accents, as I can see. Please feel free to take a look, and please send me your changes and additions. Remember more eyes are certainly better than just two... And I think I'm going to need some new glasses. (Okay Lynn, that's a big opening!)

And am I excited... more information of the this and the preceding generation is made apparent.

GGG-grandfather Jean-François Jully was 20 years old when he married Françoise Poujeau, who was three years his senior. It looks that his mother Jeanne (née Colommiere), my gggg-grandmother, as his father, gggg-grandfather Pierre Jully had previously passed away, had to give her permission for him to marry. All-things-being-equal ggg-grandfather Jean-François had not yet reached the legal age of maturity.

And gggg-grandfather Pierre must have been a weaver, a "tisserand".

GGG-grandfather Jean-François was a painter, a "peintre", and this corresponds with his occupation entered to the birth registrations of 1831 of gg-granduncle 1833 Edmond Achille July (see Part 41j) and of gg-Jean Jacques Alfred July (see Part 33). The next question is of course, was the surname "July" or "Jully", or the scribe of the marriage registration took some liberty... But if you check out the signature of ggg-grandfather Jean-François in Parts 44, 42, 41j, and 33, you'll see that the signature is definitely "July".

Updated Transcription

486
Jully, Jean François,
Et
Poujeau, Françoise

L'an mil huit cent seize, le douze décembre, après midi, par devant nous Jean Claude Arnoux?, l'un du adjoint du M. le Maire de la ville de Bordeaux, sont comparu le Sieur Jean François Jully, agé de vingt ans, né à Bordeaux Le trois fructidor de l'an quatre, corrèspondant au vingt août, mil sept cent quatre-vingt seize, Peintre, demeurant rue Sulivan, No 41?, fils de feu Pierre Jully, tisserand et de Jeanne Colommiere -, habitante de cette ville, d'une parte. - et demoiselle

Françoise Poujeau, agée de vingt trois ans, née à Fargues, arrondissement de Bordeaux, le vingt octobre mil sept cent quatre vingt treize demeurante en cette ville, même maison, fille de défunter Louis Poujeau, et Anne Daubin, décédèr au dit Fargues, d'autre part. - Les quels comparents voulant l'unis en mariage, agissent, le premier Comme Mineur, du Consentement de la mère, présente au contrat de mariage, retenu? le treize Septembre, dernier par Mr. Mathieu, Notaire Royal, en cette ville; et la derniere, comme majeuré, libre et maitresse de ses droites et
actions, n'ayant aucun ascendants _____ and, ainsi que l'ont attesté par sermente, la future Espouse, et les témoins ci après nommès; en conséquence ils nous requiérent de de procéder à la célébration de leur mariage dont les publications ont été faites devant la principale porte de l'hôtel de ville, les treize et vingt octobre, dernier, à, L'heure de midi; sans quoi déférant à leur Réquisition, après avoir donné Lecture des piéces relatives à leur état, et du Chapitre Six du titre Cinq du code civil, et attendé qu'il ne nous a été signifié aucune opposition, avoir demandé aux futur Espoux s'ils veulent se prendre l'un l'autre en mariage, chacun d'eux ayant répondú séparément et affirmativement, nous avons prononcé au nom de la loi que le sieur Jean-François Jully, et la demoiselle Françoise Poujeau, sont unis en mariage, dont acte, fait au Bureau de l'Etat Civil, en présence des Sieur François Matial, aubergiste, rue Sulivan No 32, François Moreau, Marchand, rue Port Long No 29, Jean Bernade, Cocher, Rue Chapelle Saint Martin, No 6, et Pierre Lachapelle, Colon, rue Saint Louis No 22, témoins majeur, Lecture faite du présents, L'Epoux et les trois premiers témoins ont signé avec nous, L'Epouse et le dernier témoin ont déclaré ne le savoir _____ -

J F July Epoux _____ Martin Bernade
L'adjt du Maire -
_____

And my attempt at a translation -
486
Jully, Jean François,
And
Poujeau, Françoise

In the year 1816 in the afternoon on the 12th of December, before Jean Claude Arnoux?, one of the Deputy Mayors of Bordeaux, appeared Mr. Jean François Jully, 20 years old, born in Bordeaux, the 3rd of Fructidor of the 4th year corrsponding to August 20, 1796, painter, living at No. 41? Rue Sulivan, son of the late Pierre Jully, weaver, and Jeanne Colommiere, resident of this city, on the first part. And Miss Françoise Poujeau, 23 years old, born in Fargues in the district of Bordeaux, on 20 October 1793, living in this city, at the same house, the daughter of the late Louis Poujeau and Anne Daubin, who died in the said Fargues, of the other part. The said, voluntarily appearing, wanting to be united in marriage, the first as a minor with the consent of the mother, presented in the contract of marriage retained the 13 September past by Mr. Mathieu, Royal Notary, in this city; and the last, as a free person of age and mistress of her rights and actions, without any relatives _____ and as was attested by oath the future bride, and witnesses hereinafter named and therefore they require us to make the celebration of their marriage which publications were made before the principal door of City Hall, the 13 and 20 October last at midday; otherwise deferring to their requisition, after reading the documents relating to their condition, and Chapter Six of Title Five of the Civil Code, and expects that we have not been served any opposition have asked Future Spouses if they want to take each other in marriage, each of whom had responded affirmatively and separately, we pronounced in the name of the law that Mr. Jean-François Jully, and Miss Frances Poujeau are united in marriage, which act is the Office of Civil Status, in the presence of Mr. François Matial, innkeeper, of No. 32 Rue Sulivan, Francis Moreau, Dealer, of No. 29 Rue Port Long, Jean Bernade, Coachman, of No. 6 Rue Chapelle Saint Martin, and Pierre Lachapelle, Farmer, of No. 22 Rue St. Louis, witnesses major, read to the present, The groom and the first three witnesses have signed with us, The Bride and the last witness said they know_____ --

J F July Spouse _____ Martin Bernade
Deputy Mayor -
_____

But, and here's the big but, I've got a copy of the 1796 birth registration of ggg-grandfather Jean François and the surname is entered as "Jully". There is no specific signature that can be an obvious "Jully" or "July". One "l" or two "ll" is not a big issue, but... I need to know!

And I'm just wondering is there is a "textile" gene? There's only about 40 or 50 quilts hidden in the nooks and crannies of this house... and the machine room, that's another story.

(Hand loom weaver from unknown publication 1888, print collection Maggie Land Blank.)

Enjoy,

Jim

--------------------------

Août 29, 2009 - Traduction de Jully - Poujeau acte de mariage de 1816.

Bonjour,

Je me suis assis aujourd'hui, et la revue de ma transcription, et a tenté une première traduction de l'acte de mariage de 1816, du aaa-grand-père Jean-François Jully, et sa première épouse, Françoise Poujeau. Ma première transcription de l'enregistrement même dans la partie 44. J'ai fait quelques changements et j'ai essayé de faire en sorte que j'écris, le plus près exacte, chaque lettre et la parole, avec des accents, comme je peux voir. S'il vous plaît n'hésitez pas à jeter un oeil, et s'il vous plaît envoyez-moi vos modifications et ajouts. Rappelez-vous les yeux plus sont certainement meilleurs que seulement deux ... Et je crois que je vais avoir besoin de nouvelles lunettes. (Ok Lynn, qui est une grande ouverture!)

Et je suis heureux ... plus d'information du présent et de la génération précédente est rendue apparente.

AAA-grand-père Jean-François Jully était de 20 ans, quand il épousa Françoise Poujeau, qui était de trois ans son aînée. Il semble que sa mère, Jeanne (née Colommiere), mon aaaa-grand-mère, comme son père, aaaa-grand-père Pierre Jully avait déjà décédé, a dû donner sa permission pour lui de se marier. All-choses-être égale-aaa-grand-père Jean-François n'avait pas encore atteint l'âge légal de la maturité.

Et aaaa-grand-père Pierre doit avoir été un tisserand. AAA-grand-père Jean-François a été un peintre, ce qui correspond à son occupation sont entrées à l'enregistrement de naissance de 1831 de aa-grand-oncle Edmond Achille July 1833 (voir partie 41) et de aa-grand-père Jean-Jacques Alfred July ( voir partie 33). La question suivante est, bien entendu, était le patronyme "July" ou "Jully", ou le scribe de l'enregistrement du mariage a pris une certaine liberté ... Mais si vous vérifiez la signature de aaa-grand-père Jean-François en 44 parties, 42, 41 et 33, vous verrez que la signature est certainement "July".

Mise à jour Transcription --
486
Jully, Jean François,
Et
Poujeau, Françoise

L'an mil huit cent seize, le douze décembre, après midi, par devant nous Jean Claude Arnoux?, l'un du adjoint du M. le Maire de la ville de Bordeaux, sont comparu le Sieur Jean François Jully, agé de vingt ans, né à Bordeaux Le trois fructidor de l'an quatre, corrèspondant au vingt août, mil sept cent quatre-vingt seize, Peintre, demeurant rue Sulivan, No 41?, fils de feu Pierre Jully, tisserand et de Jeanne Colommiere -, habitante de cette ville, d'une parte. - et demoiselle

Françoise Poujeau, agée de vingt trois ans, née à Fargues, arrondissement de Bordeaux, le vingt octobre mil sept cent quatre vingt treize demeurante en cette ville, même maison, fille de défunter Louis Poujeau, et Anne Daubin, décédèr au dit Fargues, d'autre part. - Les quels comparents voulant l'unis en mariage, agissent, le premier Comme Mineur, du Consentement de la mère, présente au contrat de mariage, retenu? le treize Septembre, dernier par Mr. Mathieu, Notaire Royal, en cette ville; et la derniere, comme majeuré, libre et maitresse de ses droites et actions, n'ayant aucun ascendants _____ and, ainsi que l'ont attesté par sermente, la future Espouse, et les témoins ci après nommès; en conséquence ils nous requiérent de de procéder à la célébration de leur mariage dont les publications ont été faites devant la principale porte de l'hôtel de ville, les treize et vingt octobre, dernier, à, L'heure de midi; sans quoi déférant à leur Réquisition, après avoir donné Lecture des piéces relatives à leur état, et du Chapitre Six du titre Cinq du code civil, et attendé qu'il ne nous a été signifié aucune opposition, avoir demandé aux futur Espoux s'ils veulent se prendre l'un l'autre en mariage, chacun d'eux ayant répondú séparément et affirmativement, nous avons prononcé au nom de la loi que le sieur Jean-François Jully, et la demoiselle Françoise Poujeau, sont unis en mariage, dont acte, fait au Bureau de l'Etat Civil, en présence des Sieur François Matial, aubergiste, rue Sulivan No 32, François Moreau, Marchand, rue Port Long No 29, Jean Bernade, Cocher, Rue Chapelle Saint Martin, No 6, et Pierre Lachapelle, Colon, rue Saint Louis No 22, témoins majeur, Lecture faite du présents, L'Epouse et les trois premiers témoins ont signé avec nous, L'Epoux et le dernier témoin ont déclaré ne le savoir _____ -

J F July Epoux _____ Martin Bernade
L'adjt du Maire -
_____

Et ma tentative de traduction --
486
Jully, Jean François,
And
Poujeau, Françoise

In the year 1816 in the afternoon on the 12th of December, before Jean Claude Arnoux?, one of the Deputy Mayors of Bordeaux, appeared Mr. Jean François Jully, 20 years old, born in Bordeaux, the 3rd of Fructidor of the 4th year corrsponding to August 20, 1796, painter, living at No. 41? Rue Sulivan, son of the late Pierre Jully, weaver, and Jeanne Colommiere, resident of this city, on the first part. And Miss Françoise Poujeau, 23 years old, born in Fargues in the district of Bordeaux, on 20 October 1793, living in this city, at the same house, the daughter of the late Louis Poujeau and Anne Daubin, who died in the said Fargues, of the other part. The said, voluntarily appearing, wanting to be united in marriage, the first as a minor with the consent of the mother, presented in the contract of marriage retained the 13 September past by Mr. Mathieu, Royal Notary, in this city; and the last, as a free person of age and mistress of her rights and actions, without any relatives _____ and as was attested by oath the future bride, and witnesses hereinafter named and therefore they require us to make the celebration of their marriage which publications were made before the principal door of City Hall, the 13 and 20 October last at midday; otherwise deferring to their requisition, after reading the documents relating to their condition, and Chapter Six of Title Five of the Civil Code, and expects that we have not been served any opposition have asked Future Spouses if they want to take each other in marriage, each of whom had responded affirmatively and separately, we pronounced in the name of the law that Mr. Jean-François Jully, and Miss Frances Poujeau are united in marriage, which act is the Office of Civil Status, in the presence of Mr. François Matial, innkeeper, of No. 32 Rue Sulivan, Francis Moreau, Dealer, of No. 29 Rue Port Long, Jean Bernade, Coachman, of No. 6 Rue Chapelle Saint Martin, and Pierre Lachapelle, Farmer, of No. 22 Rue St. Louis, witnesses major, read to the present, TThe bride and the first three witnesses have signed with us, The Bridegroom and the last witness said they know_____ --

J F July Spouse _____ Martin Bernade
Deputy Mayor -
_____

Mais, et voici le grand, mais, j'ai une copie de l'enregistrement de naissance de 1796 GGG-grand-père Jean François et le nom de famille est inscrit comme "Jully". Il n'ya pas de signature spécifique qui peut être un manifeste "July" ou "Jully". Un "l" ou deux "ll" n'est pas un gros problème, mais ... J'ai besoin de savoir!


Un tisserand de publication inconnue 1888, la collection imprimée de Maggie Land Blank.

Et je me demande c'est qu'il existe un "tissu", des gènes? Il ya seulement 40 ou 50 courtepointes cachés dans les coins et recoins de cette maison ... et la salle des machines, c'est une autre histoire.

Bonne chance,

Jim


Click here to continue reading...

August 28, 2009 - Updated July Descendant Chart - Part 45

28 August 2009

Morning,

Before I get to a translation of the 1816 marriage registration of great-great-great-grandfather Jean François July and his first wife Françoise Poujeau, I thought that I would update the July Family Descendant Chart that I created in GenoPro. From the information I've garnered from the 1816, (see Part 44) and the 1830, (see Part 42), marriage registrations I've added the parents of Françoise (neé Poujeau) and great-great-great-grandmother Catherine Rosalie (née Dubuc).

And of course, based on the information gathered thus far, Aymond and Marie (née Laverne) Dubuc are my great-great-great-great-grandparents. That's four-times great-grandparents! Going forward I'll be abbreviating the word "great" and using the letter "g". The number of "g's" will represent the number of "greats". For example, visually you will now read gggg-grandparent, which will mean the same as great-great-great-great-grandparent. This will certainly save typing.

I've learned a new trick. I had got myself weighed down with the effort of inserting special characters any time I needed an accented letter... Eh, Zöe? Now I just have to remember which keys do what to what. The change is a function of the "Regional and Language Options" of "United States-International" in the "Control Panel".

The translation of the 1816 marriage registration to follow.

Enjoy,

Jim

--------------------------

Août 28, 2009 - Mise à jour le tableau des descendants de la famille July - Partie 45

Bonjour,

Avant d'en arriver à une traduction, de l'acte de mariage de 1816 de mon arrière-arrière-arrière-grand-père, Jean François July, et sa première épouse Françoise Poujeau, j'ai pensé que je pourrais mettre à jour le tableau des descendants de la famille July, que j'ai créée en GenoPro. D'après les informations, j'ai récolté par le 1816, (voir partie 44), et le 1830, (voir partie 42), les actes de mariage, j'ai ajouté les parents de Françoise (née Poujeau), et de mon grand -arrière-arrière-grand-mère de Catherine Rosalie (née Dubuc).

Et bien sûr, sur la base des informations recueillies à ce jour, Aymond et Marie (née Laverne) Dubuc sont mes arrière-arrière-arrière-arrière-grands-parents. C'est quatre fois arrière-grands-parents! Dorénavant je vais abréger le mot «grand» et en utilisant la lettre «A». Le nombre de «A» représente le nombre de «grands». Par exemple, visuellement vous allez maintenant lire AAAA-grand-parent, ce qui signifie la même chose que arrière-arrière-arrière-arrière-grand-parent. Cela permettra certainement de mettre à taper.

J'ai appris un nouveau tour. Je m'étais moi-même pesé le bas, avec l'effort d'insertion de caractères spéciaux, chaque fois que je besoin d'une lettre accentuée ... Eh, Zoé? Maintenant, je viens de rappeler, les clés qui font ce à quoi. Le changement est une fonction des options du "Regional and Language Options", de "United States-International" dans le "Control Panel".

La traduction de l'enregistrement du mariage 1816 à suivre.

Bon chance,

Jim
Click here to continue reading...

August 27, 2009 - The Green Containers Work - A Marriage Registration Jully and Poujeau - Part 44

26 August 2009

Morning,

And those "$19.95 but wait" green containers you see occasionally on TV, advertised in the wee hours of the morning work.

I love fresh vegetables but I always buy too much... especially mung bean sprouts, and they always go bad, cause I really don't want to have to have bean sprouts at every meal for the next umpteen days. I don't like them canned, just fresh and crunchy. I get them, and other exotic vegetables at this great Oriental Market a short drive from the house. They always have the bean sprouts packaged in one pound lots in plastic bags. And by the third day I'm always throwing out about half. Bean sprouts don't last too long. And the small packets I can get at the local grocery chain always cost too much and look like someone has picked through them and tried to cut them off at even lengths. I don't need sad looking, evenly groomed mung bean sprouts.

Well the "$19.95 but wait" green containers seem to work. I bought the bean sprouts last week, have used them in two meals and the remainder, I just checked, still look fresh and crisp. So tonight's menu is going to include bean sprouts, ground beef and carrots, at least... a variation on something called Bindaeddeok, a Korean mung bean pancake.

And following up from Part 43, from FHL[1633515] microfilm I was able to track down the 1816 Marriage Index from Bordeaux.

Everything corresponds to the 10-Year Table, even the spelling of the surnames of Jully and Poujeau. The entry reads:
486 Jully, Jean-François......" (&) Poujeau, Françoise....12 Dbre.
The new piece of information is the number 486. And on the same microfilm, Registres de l'état civil, 1793-1888, I was able to locate number 486 marriage registration, on two pages.



(I've taken the liberty and cut the images from the pages to fit into this blog.)

And so I begin the transcription -
486
Jully, Jean François,
Et
Poujeau, Françoise

L'an mil huit cent seis, le douze décembre, après midi, pardecant nous Jean Claude Arnoux?, l'un du adjoint _____ _____ le Maire de la ville de Bordeaux, sont comparu le Sieur Jean François Jully, agé de vingt ans, né à Bordeaux Le trois fructidor de l'an quatre, corrèspondant au vingt avril, mil sept cent quatre-vingt seize, Peintre, demeurant rue Sulisa?, No 91?, fils de feu? Pierre Jully, tissare? et de Jeanne Colommierer, habitante de cette ville, d'une parte. - et demoiselle

Françoise Poujeau, agée de vingt trois ans, née à Farguen?, arrondissement de Bordeaux, le vingt octobre mil sept cent quatre vingt seize demeurante en cette ville, même maison, fille de défunter? Louis Poujeau, et Anne Daubin, décédèr au dit Farguer?, d'autre part. - Les quels comparents voulant - l'unis en mariage, agissent, le premier Comme Mineur? du Consentement de la mère, présente au contrat de mariage, detenu? le treize Septembre, dernier par Me. Mathieu, Notaire Royal, en cette ville; et la derniere, comme majeuré, libre et maitresse de ses droites et actions, n'ayant aucun ascendants? - _____ and, ainsi que l'ont attesté par sermente?, la future Espouse et les témoins ci après nommès; en conséquence ils nous requiérent de de pescéder? à la - célébration de leur mariage dont les publications ont été faites devant la principale porte de l'hôtel de ville, les treize et vingt octobre, dernier, à -, L'heure de midi; sans quoi déférant à leur Réquisition, après avoir donné Lecture des piéces? relatives à leur état, et du Chapitre Six Institre? Cinq du code civil, et attendé quíl ne nous a été signifié aucune - opposition, avoir demandé aux futur Expoux síls vuelent? se prendre lún l'autre en mariage. chacun d'eux ayant répondú séparément et - affirmativement, nous avons prononcé au nom de la loi que le sieur - Jean-François Jully, et la demoiselle Françoise Poujeau, sont unis en mariage, sont? acte, fait au Bureau de l'Etat Civil, en présence - des Sieur François Matial, aubergiste, rue Slivary? No 32, François - Moreau, Marchand, rue Port-Longn? No 29, Jean Bernade, Cocher, Rue Chapelle Saint Martin, No 6, et Pierre Lachapelle, Colon, rue Saint - Louis No 22, témoins majeur, Lecture faite du présents, L'Epoux et les trois premiers témoins ont signé avec nous, L'Epoux et le dernier témoin ont déclaré Nele savoir _____ -

J F July Epoux _____ Martin Bernade
L'adjt du Maire -
_____


Translation on next post.

Jim

--------------------------

Août 26, 2009 - Partie 44 - Les contenants de travail vert - Un acte de mariage de Jully et Poujeau

Et ceux "$19.95 mais attendez" conteneurs verts, vous voyez parfois à la télévision, la publicité dans les petites heures du matin, le travail.

J'aime les légumes frais, mais j'achète toujours trop ... particulièrement les germes de haricot mungo, et ils vont toujours mal, parce que je n'ai vraiment pas envie d'avoir, d'avoir des germes de haricot à chaque repas, pour les jours prochains trente-six. Et je ne les aime pas en conserve, tout frais et croquants. Je les ai, et d'autres légumes exotiques, à ce grand marché oriental, un court trajet en voiture de la maison. Ils ont toujours les germes de soja, emballés, dans un lots de livres, dans des sacs en plastique. Et le troisième jour, je me jette toujours hors de moitié environ. Pousses de soja ne durent pas trop longtemps. Et les petits paquets, je peux obtenir à la chaîne d'épiceries locales, toujours trop cher, et ressemblent à quelqu'un l'a ramassé à travers eux, et j'ai essayé de les couper à la longueur même. Je n'ai pas besoin pauvres garçons, régulièrement damées germes de haricot mungo.

Eh bien le "$ 19.95 mais attendez" conteneurs verts semblent fonctionner. J'ai acheté la semaine dernière, germes de soja, les ont utilisées dans les deux repas, et le reste, je viens de vérifier, toujours l'air frais et croustillant. Ainsi, le menu de ce soir va inclure les germes de soja, viande hachée, et les carottes, au moins ... une variation sur ce qu'on appelle Bindaeddeok, une crêpe coréenne de haricot mungo.

Et le suivi de la partie 43, de FHL [1633515] microfilms, j'ai été en mesure de traquer les 1816 Index des mariages, de Bordeaux. Tout correspond à la Table décennales, même l'orthographe des noms des Jully et Poujeau. L'entrée se lit comme suit:
486 Jully, Jean-François......" (&) Poujeau, Françoise....12 Dbre.

La nouvelle pièce d'information est le numéro 486. Et même sur le microfilm, Registres de l'état civil, 1793-1888, j'étais en mesure de localiser le numéro 486 acte de mariage, sur deux pages.

(J'ai pris la liberté et couper les images des pages que pour entrer dans ce blog.)

Et si je commence la transcription --
486
Jully, Jean François,
Et
Poujeau, Françoise

L'an mil huit cent seis, le douze décembre, après midi, pardecant nous Jean Claude Arnoux?, l'un du adjoint _____ _____ le Maire de la ville de Bordeaux, sont comparu le Sieur Jean François Jully, agé de vingt ans, né à Bordeaux Le trois fructidor de l'an quatre, corrèspondant au vingt avril, mil sept cent quatre-vingt seize, Peintre, demeurant rue Sulisa?, No 91?, fils de feu? Pierre Jully, tissare? et de Jeanne Colommierer, habitante de cette ville, d'une parte. - et demoiselle

Françoise Poujeau, agée de vingt trois ans, née à Farguen?, arrondissement de Bordeaux, le vingt octobre mil sept cent quatre vingt seize demeurante en cette ville, même maison, fille de défunter? Louis Poujeau, et Anne Daubin, décédèr au dit Farguer?, d'autre part. - Les quels comparents voulant - l'unis en mariage, agissent, le premier Comme Mineur? du Consentement de la mère, présente au contrat de mariage, detenu? le treize Septembre, dernier par Me. Mathieu, Notaire Royal, en cette ville; et la derniere, comme majeuré, libre et maitresse de ses droites et actions, n'ayant aucun ascendants? - _____ and, ainsi que l'ont attesté par sermente?, la future Espouse et les témoins ci après nommès; en conséquence ils nous requiérent de de pescéder? à la - célébration de leur mariage dont les publications ont été faites devant la principale porte de l'hôtel de ville, les treize et vingt octobre, dernier, à -, L'heure de midi; sans quoi déférant à leur Réquisition, après avoir donné Lecture des piéces? relatives à leur état, et du Chapitre Six Institre? Cinq du code civil, et attendé quíl ne nous a été signifié aucune - opposition, avoir demandé aux futur Expoux síls vuelent? se prendre lún l'autre en mariage. chacun d'eux ayant répondú séparément et - affirmativement, nous avons prononcé au nom de la loi que le sieur - Jean-François Jully, et la demoiselle Françoise Poujeau, sont unis en mariage, sont? acte, fait au Bureau de l'Etat Civil, en présence - des Sieur François Matial, aubergiste, rue Slivary? No 32, François - Moreau, Marchand, rue Port-Longn? No 29, Jean Bernade, Cocher, Rue Chapelle Saint Martin, No 6, et Pierre Lachapelle, Colon, rue Saint - Louis No 22, témoins majeur, Lecture faite du présents, L'Epoux et les trois premiers témoins ont signé avec nous, L'Epoux et le dernier témoin ont déclaré Nele savoir _____ -

J F July Epoux _____ Martin Bernade
L'adjt du Maire -
_____

Traduction sur le post suivant.

Jim

Click here to continue reading...

August 26, 2009 - Now I Know I'm Getting Old - GGG-Grandfather Jean François Jully's First Marriage - Part 43

Good Morning,

I'm back. PC is working... not a virus, not a Trojan, not a worm. A Norton upgrade conflict. Identified and fixed!

And it is a first. I never thought I would ever feel old. But I guess everything changes, especially when the thought hits one right in the gut. I've always felt that, even though my body is getting on in years, and slowly or quickly, whichever way I look at it, moving toward a state of decay, that my mind would always be in my late-teens and early twenties. Education and maturity aside, I always felt that that's they way it was... until today...

I always get, on a daily basis three new listings and updates to WikiHow. It's a website that sort of provides "How to..." steps as provided by the wealth of, or lack thereof, online and freelance "experts". Well this morning was the clincher! The "How to..." is "How to Dress Like a Hippie". One can now get instructions on how to dress like I did at a time in my life that I thought I was. I was a "fringe-hippie". That's just it, my mind is not stuck in "hippie-dom". It's the age that I would and have always considered the age my mind was really formed. It was the time of exploring, and learning, and experiencing... and now Tom B. down the street or Jane S. cross-town, can follow a one-two-three step-by-step formula... and dress like a hippie... What can I say? Peace? Anybody got some flowers? How does one dress like a hippie? I do like the couple, I found online, in matching tie-dye outfits...

And the reconstructing of the past generations of Julys continue.

The moment's choice - Great-great-great-grandfather Jean François Jully (July)'s first marriage to Françoise Poujeau (Poujeaux).

My first insert is the Bordeaux 10-Year Table I located at the Department of Gironde Archives online. (Arbre de Navigation - Etat Civil - Bordeaux - Tables - Tables NMD - Collection préfectorale - 1813-1822 - Naissances-Mariages-Décès - Informations Cote:4 E 18 - Image 260/470 ). As you can see the surnames are entered as Jully and Poujeau.

The entry transcribed:
Table Décennale des actes de Mariages de la commune de Bordeaux du 1.er Janvier 1813 au 1.er Janvier 1823, dressée en exécution du décret du 30 Juillet 1807. (1813 à 1823.)

1816 Jully jean françois et Poujeau francoise 12 Xbre.

Translated
10-Year Table of Certificates of Marriage of the city of Bordeaux from 1st of January 1813 to the 1st of January 1823, in accordance of the decree of 30 July 1807. (1813 to 1823.)

1816 Jully, Jean François and Poujeau, Françoise, 12 December.

And so my trek was to find the actual registration of the 1816 registration of marriage between great-great-great-grandfather Jean François Jully (aka July) and his first wife Françoise Poujeau (aka Poujeaux).

Coming up next...The 1816 Index and Marriage Registration.

Jim

--------------------------------

Août 26, 2009 - Je me fais vieux - Le premier mariage de mon arrière-arrière-arrière-grand-père, Jean François Jully - Partie 43

Bonjour,

Je suis de retour. PC fonctionne ... ce n'est pas un virus, pas un cheval de Troie, pas un ver. Un conflit avec une mise à jour Norton. Identifié et corrigé!

Et c'est une première. Je n'ai jamais pensé, je serais jamais sentir vieux. Mais je suppose que tout change, surtout quand les hits pensée, une droite, dans l'estomac. J'ai toujours estimé que, même si mon corps se débrouille en années, et, lentement ou rapidement, de quelque côté que je la regarde, se déplaçant vers un état de délabrement, que mon esprit serait toujours en fin de mon adolescence et début de la vingtaine . L'éducation et de la maturité de côté, j'ai toujours estimé que c'est leur manière dont il était ... jusqu'à aujourd'hui ...

Je reçois toujours, sur une base quotidienne trois listes nouvelles et mises à jour de WikiHow. C'est une sorte de site Web qui fournit "Comment ..." les mesures prévues par la richesse ou l'absence de celle-ci, en ligne et indépendant "experts". Eh bien, ce matin a été l'argument décisif! Le "Comment ..." est "Comment s'habiller comme un hippie". On peut maintenant obtenir des instructions sur la façon de s'habiller comme j'ai fait à un moment de ma vie que je croyais. J'étais un hippie "du côté". Justement, mon esprit n'est pas coincé dans "hippie-dom". C'est l'âge que je le ferais et ont toujours considéré l'âge de mon esprit était vraiment formée. C'était l'époque de l'exploration, et l'apprentissage, et de vivre ... et maintenant, Tom B. vivant à proximité, ou Jane S. sur l'autre côté de la ville, permet de suivre un, deux, trois, étape par étape formule ... et s'habiller comme une hippie ... Que puis-je dire? La paix? Quelqu'un at-il des fleurs? Comment peut-on s'habiller comme une hippie? J'aime le couple, j'ai trouvé en ligne, pour harmoniser le tie-dye tenues ...

Et la reconstruction des générations passées de July's, se poursuivent. Le choix du moment - Mon arrière-arrière-arrière-grand-père, Jean François Jully (July), son premier mariage avec Françoise Poujeau (Poujeaux).

Mon premier insert est de Bordeaux, l'décennales table, je trouve au ministère de la ligne d'archives de la Gironde. (Arbre de navigation - Etat Civil - Bordeaux - Tables - Tables NMD - Collection préfectorale - 1813-1822 - Naissances-Mariages-Décès - Informations Cote: 4 E 18 - Image 260/470). Comme vous pouvez voir les noms de famille sont entrés comme Jully et Poujeau. L'entrée transcrites:

Table Décennale des actes de Mariages de la commune de Bordeaux du 1.er Janvier 1813 au 1.er Janvier 1823, dressée en exécution du décret du 30 Juillet 1807. (1813 à 1823.)

1816 Jully jean françois et Poujeau francoise 12 Xbre.

Traduit:
10-Year Table of Certificates of Marriage of the city of Bordeaux from 1st of January 1813 to the 1st of January 1823, in accordance of the decree of 30 July 1807. (1813 to 1823.)

1816 Jully, Jean François and Poujeau, Françoise, 12 December.

Et si mon périple était de trouver l'enregistrement proprement dit de la 1816, acte de mariage entre arrière-arrière-arrière-grand-père Jean François Jully (alias Juillet) et sa première épouse Françoise Poujeau (alias Poujeaux).

Prochainement ...

Jim
Click here to continue reading...

August 18, 2009 - A July/Jully Dubuc Marriage and Address - Part 42

18 August 2009

Good Evening,

Can an address resolve the Marie Dubuc versus Catherine Rosalie Dubuc question? (See Part 41j.)

I discovered the following 10-Year Table entry of marriage registration from Gironde Archives. http://fonds-archives.cg33.fr/EC/ Etat Civil - Sadirac - Sadirac - Tables - Tables NMD - Collection communale - 1803-1882 - Naissance-Mariages-Décès: Informations Cote: 1 Mi EC 60 R9. Image 36/117.

And of course, the entry is Jully and not July...

Following the same sequence Etat Civil - Sadirac - Sadirac - Registres d'état civil - Collection communale - 1813-1832 - Naissance-Mariages-Décès: Informations Cote: 1 Mi EC 60 R5. Image 589/752, I discovered the 1830 Marriage Index.

The Jully/Dubuc marriage index entry reads, as transcribed:
Table des actes de mariage. Départment de la Gironde. Arrondissemt. de Bordeaux. Commune de Sadirac. an 1830. Noms et prénoms des mariés. Jully Jean marié à Dubuc Cathne. Dates des actes. 24 Juillet.

Translated -
Table of Certificates of Marriage. Department of Gironde. Municipal District of Bordeaux. Administrative District of Sadirac. Year 1830. Names of Married. Jully Jean married to Dubuc Cathne. Date of Record. 24 July.

Annie, of Bordeaux, forwarded a copy of the marriage registration last June. I was able located the same marriage registration in the archived register online at Image 581 and 582. It is long! And it has a wealth of information.



And here goes the transcription -
Du 24 Juillet 1830
No 4
Jully Jean François
et
Catherine Dubuc

Du vingt quatre Juillet mil huit cent trente à huit heures de soir. Acte de Mariage de Jully Jean François âgé de trente quatre ans, dix mois et vingt un jours; né à Bordeaux, département de la Gironde le trois? du mois de Fructidor an quatre de la Republique française, sans profession demeurant Rue Notre Dame au Chartron No. 86 à Bordeaux fils majeur de Pierre July décédé à Bordeaux le seize du mois de janvier - mil huit cent sept, et de Françoise Poujeau décédée le cinq du mois d'avril mil huit cent vingt-cing à Bordeaux, veuf de Jeanne Collomiere décédée le deux du mois d'Octobre mil huit cent vingt-sept à Bordeaux.

Et de Catherine Dubuc âgée de vingt-cinq ans six mois et vingt trois jours, née à Sadirac départment de la Gironde le sept du mois de Frimaire an quatorze de la Republique Française, sans profession demeurant à Sadirac de département de la Gironde, fille majeure de Aymond Dubuc décédé le vingt-sept du mois de novembre mil huit cent seize à Sadirac, et de Marie Lavergne âgée de quarante neuf ans sans profession demeurant à Sadirac ici présente consenstant? au dit mariage.

Les actes préliminaires sont extraits des registres de publications de mariage faites à Sadirac le onze Juillet et le dix-huit Juillet mil huit cent trente, et à Bordeaux le onzieme et le dix-huit Juillet et des actes de naissance et de décès de Bordeaux, et de la Commune de Sadirac le tout enforme de tous lesquels actes du Chapitre Six du Code Civil, titre de mariage, sur le droits et les devoirs des Époux, il a été donné lecture par moi, officier public aux termes de la loi.

Les dits Époux présens ont déclaré prendre en mariage, l'un Catherine Dubuc, l'autre Jean François Jully. En présence de Jean Roques âgé de vingt-neuf ans profession de potier de terre non parent aux dits Époux demeurant à Sadirac, de Jean Gourmin? âgé de trente-cinq ans, profession de Cultivateur non parent aux dits Époux demeurant à Sadirac départment de la Gironde, de Bernard Fontans? âgé de quarante-trois ans profession de _____ non parent aux dits Époux demeurant à Sadirac et de Larquié François âgé de trente-sept ans, profession Instituteur cousin à l'Épouse demeurant à Sadirac.

Après quoi, moi Justin Pierre Fouragnan adjoint de Maire de la Commune de Sadirac faisant les fonctions d'officier public de l'état civil, ai prononcé qu'au nom de la loi, les dits Époux sont unis en mariage.

Et Jean Roques, Jean Goumin, Bernard Fontans et Larquié, l'époux ont signé avec nous et moi. L'épouse et la mère pour ne Savoir après Lecture, approuvant un mot Rayé?

Sadirac le 24 Juillet 1830.

Roques, Larquié, July et epoux
Jean Gourmin, Fontans
Adjoint du Maire J Fouragnan.

And translating -
24 July 1830
No. 4
Jully Jean François
and
Catherine Dubuc

Of July 24 July, 1830, at 8:00 pm. The Marriage of Jean Francois Jully, age 34 years, 10 months, and twenty days; born in Bordeaux, in department of Gironde, the three? of each month from Fructidor, year 4 of the French Republic, with no occupation, residing at No. 86 Rue Notre Dame Chartron in Bordeaux, the son of age of Pierre July, who died in Bordeaux on the 16th of January - 1807, and Françoise Poujeaux, who died on the 5th of April, 1825, in Bordeaux, widower of Jeanne Collomiere, who died the October 2, 1827 at Bordeaux.

And of Catherine Dubuc aged 25 years, 6 months and 23 days, born in Sadirac, department of Gironde, the month of September Frimaire year 14 of the French Republic, with no occupation living in Sadirac, department of Gironde, daughter of age of Aymond Dubuc, who died on the 27th of November 1816 at Sadirac, and Marie Lavergne aged 49 years without occupation residing in Sadirac consenting this here to the said marriage.

The preliminary proceedings are extracts from the records of publications of marriage, made at Sadirac on July 11th and the 18th of July, 1830, and Bordeaux, the 11th, and the 18th of July, and acts of birth and deaths of Bordeaux, and the Commune of Sadirac, all in form, of all the said certificates, of Chapter Six of the Civil Code, the title of marriage, the rights and duties of spouses, it was read by me, notary public under the law.

The saids Spouses present, take in marriage, one Catherine Dubuc, the other, Jean François Jully. In the presence of John Roques aged 29 years, of occupation of clay potter, not related to the said spouses, residing in Sadirac, Jean Gourmin?, aged 35 years, occupation Farmer, not related to the said spouses, residing in Sadirac, department of Gironde, Bernard Fontana?, aged 43 years, occupation _____, not related to the said spouses, residing at Sadirac and Larquie François, aged 37 years, occupation Teacher, the wife's cousin, residing in Sadirac.

Afterwards, I, Justin Pierre Fouragnan Deputy Mayor of the Municipality of Sadirac, fulfilling the functions of the notary, of the civil register, have pronounced in the name of the law, said spouses are united in marriage.

And, Jean Roques, Jean Goumin, Bernard Fontana and Larquie, the spouses have signed with us and me. The wife and mother, to know after reading, approving a Rayé? word?

Sadirac July 24 1830.

Roques, Larquie, July and husband
Jean Gourmin, Fontana
Deputy Mayor J Fouragnan.

And to continue... Update to Descendant Chart to follow.

Jim

-----------------------

18 août 2009 - Une Juillet / Juillet Dubuc mariage, et adresse - Partie 42

Bonsoir,

Puis une adresse à résoudre, la question de Marie Dubuc par Catherine Rosalie Dubuc? (Partie 41.)

J'ai découvert le texte suivant, l'entrée de la Table décennales, de l'acte de mariage, de la Gironde Archives. Suite: Etat civil - Sadirac - Sadirac - Tables - Tables NMD - Collection communale - 1803-1882 - Naissance-Mariages-Décès: Informations Cote: 1 Mi EC 60 R9. Image 36/117.

Et bien sûr, l'entrée est Jully et non July ...

A la suite de la même séquence d'Etat Civil - Sadirac - Sadirac - Registres d'état civil - Collection communale - 1813-1832 - Naissance-Mariages-Décès: Informations Cote: 1 Mi EC 60 R5. Image 589/752, j'ai découvert le mariage Index 1830.

Le Jully / Dubuc mariage lit l'entrée d'index, comme transcrit:
Table des actes de mariage. Départment de la Gironde. Arrondissemt. de Bordeaux. Commune de Sadirac. an 1830. Noms et prénoms des mariés. Jully Jean marié à Dubuc Cathne. Dates des actes. 24 Juillet.

Traduit --
Table of Certificates of Marriage. Department of Gironde. Municipal District of Bordeaux. Administrative District of Sadirac. Year 1830. Names of Married. Jully Jean married to Dubuc Cathne. Date of Record. 24 July.


Annie, de Bordeaux, a transmis une copie de l'acte de mariage l'année dernière. J'ai pu situé le même acte de mariage, dans le registre en ligne à l'archivage d'image 581 et 582. C'est long! Et il a une mine d'informations.

Et ici, va de la transcription --
Du 24 Juillet 1830
No 4
Jully Jean François
et
Catherine Dubuc

Du vingt quatre Juillet mil huit cent trente à huit heures de soir. Acte de Mariage de Jully Jean François âgé de trente quatre ans, dix mois et vingt un jours; né à Bordeaux, département de la Gironde le trois? du mois de Fructidor an quatre de la Republique française, sans profession demeurant Rue Notre Dame au Chartron No. 86 à Bordeaux fils majeur de Pierre July décédé à Bordeaux le seize du mois de janvier - mil huit cent sept, et de Françoise Poujeau décédée le cinq du mois d'avril mil huit cent vingt-cing à Bordeaux, veuf de Jeanne Collomiere décédée le deux du mois d'Octobre mil huit cent vingt-sept à Bordeaux.

Et de Catherine Dubuc âgée de vingt-cinq ans six mois et vingt trois jours, née à Sadirac départment de la Gironde le sept du mois de Frimaire an quatorze de la Republique Française, sans profession demeurant à Sadirac de département de la Gironde, fille majeure de Aymond Dubuc décédé le vingt-sept du mois de novembre mil huit cent seize à Sadirac, et de Marie Lavergne âgée de quarante neuf ans sans profession demeurant à Sadirac ici présente consenstant? au dit mariage.

Les actes préliminaires sont extraits des registres de publications de mariage faites à Sadirac le onze Juillet et le dix-huit Juillet mil huit cent trente, et à Bordeaux le onzieme et le dix-huit Juillet et des actes de naissance et de décès de Bordeaux, et de la Commune de Sadirac le tout enforme de tous lesquels actes du Chapitre Six du Code Civil, titre de mariage, sur le droits et les devoirs des Époux, il a été donné lecture par moi, officier public aux termes de la loi.

Les dits Époux présens ont déclaré prendre en mariage, l'un Catherine Dubuc, l'autre Jean François Jully. En présence de Jean Roques âgé de vingt-neuf ans profession de potier de terre non parent aux dits Époux demeurant à Sadirac, de Jean Gourmin? âgé de trente-cinq ans, profession de Cultivateur non parent aux dits Époux demeurant à Sadirac départment de la Gironde, de Bernard Fontans? âgé de quarante-trois ans profession de _____ non parent aux dits Époux demeurant à Sadirac et de Larquié François âgé de trente-sept ans, profession Instituteur cousin à l'Épouse demeurant à Sadirac.

Après quoi, moi Justin Pierre Fouragnan adjoint de Maire de la Commune de Sadirac faisant les fonctions d'officier public de l'état civil, ai prononcé qu'au nom de la loi, les dits Époux sont unis en mariage.

Et Jean Roques, Jean Goumin, Bernard Fontans et Larquié, l'époux ont signé avec nous et moi. L'épouse et la mère pour ne Savoir après Lecture, approuvant un mot Rayé?

Sadirac le 24 Juillet 1830.

Roques, Larquié, July et epoux
Jean Gourmin, Fontans
Adjoint du Maire J Fouragnan.

Et la traduction --
24 July 1830
No. 4
Jully Jean François
and
Catherine Dubuc

Of July 24 July, 1830, at 8:00 pm. The Marriage of Jean Francois Jully, age 34 years, 10 months, and twenty days; born in Bordeaux, in department of Gironde, the three? of each month from Fructidor, year 4 of the French Republic, with no occupation, residing at No. 86 Rue Notre Dame Chartron in Bordeaux, the son of age of Pierre July, who died in Bordeaux on the 16th of January - 1807, and Françoise Poujeaux, who died on the 5th of April, 1825, in Bordeaux, widower of Jeanne Collomiere, who died the October 2, 1827 at Bordeaux.

And of Catherine Dubuc aged 25 years, 6 months and 23 days, born in Sadirac, department of Gironde, the month of September Frimaire year 14 of the French Republic, with no occupation living in Sadirac, department of Gironde, daughter of age of Aymond Dubuc, who died on the 27th of November 1816 at Sadirac, and Marie Lavergne aged 49 years without occupation residing in Sadirac consenting this here to the said marriage.

The preliminary proceedings are extracts from the records of publications of marriage, made at Sadirac on July 11th and the 18th of July, 1830, and Bordeaux, the 11th, and the 18th of July, and acts of birth and deaths of Bordeaux, and the Commune of Sadirac, all in form, of all the said certificates, of Chapter Six of the Civil Code, the title of marriage, the rights and duties of spouses, it was read by me, notary public under the law.

The saids Spouses present, take in marriage, one Catherine Dubuc, the other, Jean François Jully. In the presence of John Roques aged 29 years, of occupation of clay potter, not related to the said spouses, residing in Sadirac, Jean Gourmin?, aged 35 years, occupation Farmer, not related to the said spouses, residing in Sadirac, department of Gironde, Bernard Fontana?, aged 43 years, occupation _____, not related to the said spouses, residing at Sadirac and Larquie François, aged 37 years, occupation Teacher, the wife's cousin, residing in Sadirac.
Afterwards, I, Justin Pierre Fouragnan Deputy Mayor of the Municipality of Sadirac, fulfilling the functions of the notary, of the civil register, have pronounced in the name of the law, said spouses are united in marriage.
And, Jean Roques, Jean Goumin, Bernard Fontana and Larquie, the spouses have signed with us and me. The wife and mother, to know after reading, approving a Rayé? word?

Sadirac July 24 1830.

Roques, Larquie, July and husband
Jean Gourmin, Fontana
Deputy Mayor J Fouragnan.

Et pour continuer ... Mise à jour de Descendant Graphique à suivre.

Jim
Click here to continue reading...

August 16, 2009 - And Now Begins The July Sorting And Matching - Part 41j

16 August 2009

Evening,

Summer grill with trio in wings... Pork ribs, baked potatoes and Caesar salad; anticipations of Ana, Bill and Claudette...

I had initially discovered an entry on the 10-Year Table for Bordeaux and based on my reading of the script I had read "1831 July Lormond 7 Juin". I placed an image of the page on file.

Subsequently I was sent an extract of an 1831 Bordeaux birth registration entry for one "Edmond Achille July". The document is an extract from the Bordeaux Archives. I have ordered a couple of microfilms from the Family History Library which should allow me to find a complete copy of the actual register page.

The parents entered are "Jean François July" and "Marie Dubuc". Four of the five, or 80% of the names matched with my current records of "Jean François July" and "Catherine Rosalie Dubuc". The occupation of "Peintre" is the same as on other records, especially on the birth registration for great-great-grandfather Jean Jacques Alfred July. The location is Bordeaux; the same. The time frame fits. The only issue is the name of this Edmond's mother being "Marie Dubuc" versus "Catherine Rosalie Dubuc".

Transcribing the birth registration -
No 640
July (Edmond ______ )

Le Sept de dit, à onze heures du matin, est comparu le sieur Jean François July, agé de trente ans, Peintre, demeurant rue Notre Dame No. 86 aux Chartrons, Lequel nous a presenté son enfant du sexe Masculin, né avant hier Matin à cinq heures, de lui déclarant, et de Dame Marie Dubuc, son epouse et auquel enfant il donne les Prénoms, de Edmond Achille, fuit en Presence du Sieur Edmond Dubuc, Chapelier demeurant _____ Bourgogne No. 16 et Pascal Watelier, Marchand, rue _____ _____ No. 68, temoins Majeurs, Lecture faite du Present, Le Père et les temoins ont Signé avec Nous.

L'adjoint du Maire H. Ducary

July Pierre, Watelier, Dubuc.

Any assistance with the transcription is very welcome. A blank underscore means that I am having a bit of difficulty making out the script. A "?" after a word means that I am not sure of my attempt.

And to translate and adjust to an English grammatical structure -
No 640
July (Edmond ______ )

On the 7th, at 11:00 am, Mr. Jean François July, 30 years old, Painter, living at number 86 rue Notre Dame aux Chartrons, appeared before and introduced us to his male child born yesterday morning at 5:00 to him and Mrs. Marie Dubuc, his wife, and that the child had been given the names Edmond Achille, this done in the presence of the primary witnesses Mr. Edmond Dubuc, hat maker, residing at _____ 16 Bourgogne and Pascal Watelier, merchant, of number 68 rue _____ _____, the present reading done, the father and the witnesses signed with us.

Deputy Mayor, H. Ducary

July Pierre, Watelier, Dubuc.


I found this recent picture online of rue Notre Dame in Bordeaux. All-things-being-equal it is not the actual location of the July's residence, but it gives me an idea of where about my great-great-great parents may have lived.

Enjoy,

Jim

-----------------------------

16 août 2009 - Et maintenant commence le tri de July, et d'être jumelés - Partie 41

Bonsoir,

Grill de l'été, avec un trio dans les ailes ... Côtes de porc, pommes de terre au four et salade César; anticipations d'Ana, Bill, et Claudette ...

J'avais d'abord découvert, une entrée sur la table décennales de Bordeaux, et sur la base de ma lecture, de l'écriture, j'avais lu "1831 July Lormond 7 Juin". Je place une image de la page dans le dossier.

Ensuite, on m'a envoyé un extrait d'une entrée d'un acte de naissance 1831 de Bordeaux pour un "Edmond Achille July". Le document est un extrait des archives de Bordeaux. J'ai commandé un couple de microfilms, de la Bibliothèque d'histoire familiale, qui devrait permettre à moi, de trouver une copie complète de la page de registre. Les parents sont entrés "Jean François July" et "Marie Dubuc". Quatre des cinq, soit 80%, de pair avec les noms de mes dossiers, de "Jean François July" et "Rosalie Catherine Dubuc". L'occupation du "Peintre" est le même que sur d'autres dossiers, notamment sur l'acte de naissance pour les arrière-arrière-grand-père Jean Jacques Alfred July. L'emplacement est de Bordeaux, le même. Le délai correspond. La seule question est le nom de la mère d'Edmond est "Marie Dubuc", contre "Rosalie Catherine Dubuc".

Je transcrire l'acte de naissance --
No 640
July (Edmond ______ )

Le Sept de dit, à onze heures du matin, est comparu le sieur Jean François July, agé de trente ans, Peintre, demeurant rue Notre Dame No. 86 aux Chartrons, Lequel nous a presenté son enfant du sexe Masculin, né avant hier Matin à cinq heures, de lui déclarant, et de Dame Marie Dubuc, son epouse et auquel enfant il donne les Prénoms, de Edmond Achille, fuit en Presence du Sieur Edmond Dubuc, Chapelier demeurant _____ Bourgogne No. 16 et Pascal Watelier, Marchand, rue _____ _____ No. 68, temoins Majeurs, Lecture faite du Present, Le Père et les temoins ont Signé avec Nous.

L'adjoint du Maire H. Ducary

July Pierre, Watelier, Dubuc.

Toute aide à la transcription est la bienvenue. Un blanc de souligner, c'est que je vais avoir un peu de difficulté, ce qui rend le script. Un "?" après un mot, qui signifie que je ne suis pas sûr de ma tentative.
No 640
July (Edmond ______ )

On the 7th, at 11:00 am, Mr. Jean François July, 30 years old, Painter, living at number 86 rue Notre Dame aux Chartrons, appeared before and introduced us to his male child born yesterday morning at 5:00 to him and Mrs. Marie Dubuc, his wife, and that the child had been given the names Edmond Achille, this done in the presence of the primary witnesses Mr. Edmond Dubuc, hat maker, residing at _____ 16 Bourgogne and Pascal Watelier, merchant, of number 68 rue _____ _____, the present reading done, the father and the witnesses signed with us.

Deputy Mayor, H. Ducary

July Pierre, Watelier, Dubuc.
J'ai trouvé cette photo récente en ligne, de la rue Notre-Dame de Bordeaux. All-choses-être un pied d'égalité, ce n'est pas la localisation, de la résidence de la famille de July. Cela me donne une idée, peut-être d'où mon arrière-arrière-grands parents ont vécu mai.

Bonjour,

Jim
Click here to continue reading...

August 14, 2009 - I Now I Feel Like An Archaeologist - I'm Always Looking

14 August 2009

Afternoon,

(An original antique print by Christian Neighbur of Egyptian hieroglyphics drawn by him during the Danish Expedition to Arabia in the middle of the 18Th century. From the Dutch edition of Niebuhr's Travels through Arabia And Other Countries In The East, published in the Netherlands in 1776.)

And then I found this last night from the microfilm FHL[1523204] Birth Civil Record August 1897, St. Patrick's, Grenada. I now really feel like an archaeologist, sort of. This is image is one of the better fragments of the pages from the Grenada Civil Register for the year from the late 1890s.

Knowing that the civil birth registrations in most cases do not include the name of the infant, I have to read the names of the parents from the column "Names of Parents of the Infant registered", as I scan through the pages, page-by-page-by-page. My search in this case is for Smith, Gentle, Steele, or Redhead or any other possibly associated surname. Apart from the page being tattered and obviously held together by scotch-tape, in some cases the penmanship is so smudged and over time has bled and combined with moisture over the years that it had become an illegible ink blot.

On this discovery I notice one name of the parents as "James Smith"; third line down, entry number "2006". The information on this entry is pretty good, believe it or not. Entry number 2006 states that the date of registration is 11 August 1897 of a male infant who was born on 5 August 1897. The birth place is "Mt. Renil". The parents are entered as "James Smith & Mary his...", and the remainder is torn and not on the film.

As this entry is a James Smith I'm interested, but the birth is 1897, which means that it cannot be either of my 3-times or 2-times great-grandfathers James Smith. The both have already passed away in 1842 and 1876, respectively. And I know it can't be mean... I don't arrive on this planet for another 54 years. My immediate thought is that it could be my great-grandfather William James Smith's brother great-granduncle James Edwin Smith. Great-granduncle James Edwin would have been about 54 years old in 1897, but I do not have any actual documentation regarding his birth or baptism. And again James Smith is still the most common name in the English language. I and the only record I have is the great-granduncle James Edwin married, on 12 April 1888 Catherine Elizabeth Thomas. This James' wife's name is Mary. Catherine Elizabeth (née Thomas) Smith passed away on the 18th of January, 1935.

But before I ruled out the James Smith on the 1897 birth registration I immediately noticed three lines below, entry number "2009" that there is another registration and this time for "JE. Smith an_ Mary his wi_". The birth registration is two days, 13 August 1897, after the previous one. It is an entry for another male infant born "11 Aug 1897" at "Mt. Renil" to J. E. Smith and his wife, Mary. This has to be a twin birth, or a very big coincidence in a very small spot in the world.

And I am intrigued by the initials "J" and "E". Could this be great-granduncle James Edwin? Not sure.

I immediately traced down my files to see if I may have any baptismal record for a Smith, christened in 1897 around this time... And sure enough I find one. I had located one from the microfilm FHL[1523752], "No 239" dated "19 October 1897" for "Theophilus Smith", whose parents are "James Edmund and Mary Smith". And to further confirm their abode is "Mt. Renil".

But I did not find a second baptismal entry. Could the other child have survived? At this point I will never know. Logically based on all the facts as presented this could be the baptismal registration of one of the sons, Theophilus, born to James Edmund and Mary Smith. And Edmund does not look like Edwin... so for the time being can I rule this entry out as a part of my ancestry? No, I can't... The most I can say is that there appears a tremendous chance that this James Edmund Smith is not my great-granduncle James Edwin Smith. Further presently I do not have any family correspondence or information that there is an ancestor named James Edmund Smith... of which I could be wrong.

The one surprising discovering is the name of the person who conducted and administered the baptism is "Geo. A. Gentle"... This is definitely great-granduncle George Augustus Gentle husband to great-grandaunt Grace Eliza (née Smith) who would have been great-granduncle James Edwin's younger sister.

And I now I feel like an anthropologist!

Regards,

Jim
Click here to continue reading...

August 12, 2000 - A New July Descendant Chart - Part 40

12 August 2009

Morning,


The tropical storm and hurricane watch has now really begun.

The July family data I presented in Part 39 can appear to be somewhat confusing and overwhelming... And it is. I've gone ahead and created a Descendant Chart that includes the generations before great-grandmother Catherine Marie Antoinette and her siblings. Please remember that this Chart can change, as can all others placed on this Blog based on new and current information. If you do have any July information that you think would be helpful in developing this major family line please forward it to me and/or contact me.

The new July Family Descendant Chart is as follows:



That's all for this posting,

Jim

---------------------------
Matin,

La tempête tropicale et l'ouragan montre, a maintenant vraiment commencé.

Les données sur les familles July, j'ai présenté dans la Partie 39, peut sembler quelque peu confus, et très ... Et il est. Je suis allé de l'avant et de créer un graphique des descendants qui comprend les générations d'avant arrière-grand-mère Catherine Marie Antoinette, et de ses frères et sœurs. S'il vous plaît rappelez-vous que ce graphique peut changer, comme tous les autres sur ce blog, sur la base des nouvelles et des informations actuelles. Si vous avez des informations Juillet, qui, selon vous, serait utile, dans le développement de cette grande lignée, s'il vous plaît de me le transmettre et / ou me contacter.

La nouvelle famille Juillet Descendant Chart est la suivante...

C'est tout pour cette annonce,

Jim

Click here to continue reading...

August 11, 2009 - The July Family Grows, and the Mysteries Keep Coming - Part 39

I'm back... Had to give my eyes a wee bit of a rest. Something to do with color screens.

A couple of mornings ago I woke up to a black out. No lights, no fans, no air conditioning, no power. I knew I had one crank-up short-wave radio, but this morning I found two, as well as a couple of others that just need batteries. Guess I had better just spend some time checking out the "emergency" preparedness stuff in the house. We still have four more months of hurricane season. And I hate crowded stores and lines, but I love procrastination... I think. And I was wondering what I would do if there really was no power or electricity. I never could get a fire going by rubbing two sticks together.

And it was a dog-care day, all meds and ears and nails times four.

And there is beauty in the world...



Back to my July family...

According to the work completed thus far, great-great-grandfather Jean Jacques Alfred July's parents, my great-great-great-grandparents were Jean François and Catherine Rosalie (née Dubuc). Great-great-great-grandfather Jean François definitely had been married once before he married great-great-great grandmother Catherine Rosalie (née Dubuc) to Françoise Poujeau or Poujeaux, but he could have also been married to one Marie Dubuc.

The preliminary research and work elaborates that he, great-great-grandfather Jean Jacques Alfred July may have had four brothers and five sisters. (Please make note that this is preliminary work.)

Concerning his first wife, Françoise Poujeaux, I have records showing,

1. Daughter; born and died 1817,
2. Daughter; born and died 1820,
3. Pierre Alphonse July; born Jan 1822, died Nov 1861, and
4. Jean Jacques July; born Feb 1824, died unknown.

Françoise Poujeau passed away in 1825.

Great-great-great-grandfather Jean François July's next son was

5. Edmond Achille July; born Jun 1831; died Jan 1899.

At this point the paperwork gets somewhat confusing. Great-great-granduncle Edmond Achille's mother, on the birth registration, is entered as Marie Dubuc. Great-great-great-grandfather Jean François July's marriage registration to great-great-great-grandmother Catherine Dubuc is entered in the civil records in 1830. This allows for the possibility that Catherine Dubuc, Catherine Rosalie Dubuc and Marie Dubuc are one and the same person.

The next three sons,

6. Jean Jacques Alfred July; born Jun 1833; died May 1878,
7. Jeanne Adèle July; born Dec 1835; death unknown, and
8. Pierre Henry July; born Dec 1838; death unknown.

can all be noted to great-great-great-grandmother Catherine Rosalie or Catherine Dubuc. Based on the records and the birth and marriage years of the sons Edmond Achille and Jean Jacques Alfred, if is possible that Catherine Dubuc, Catherine Rosalie Dubuc and Marie Dubuc are one and the same person.

The next two daughters are included in our research but information is very limited.

9. Marie July; born Aug 1840, death unknown, and info from 10-Year Table.
10. Ann July, born circa 1841, died Jan 1843.

And as always, any of the above-mentioned information may change based on the acquisition of additional proof and source documentation.

Entries will follow shortly, and this will include transcriptions and translations.

Enjoy... And Toni thanks for your thoughts. Don't get too sea-sick.

Jim.

-----------------------

11 août 2009 - La famille de July grandit, et les mystères continuent - Part 39

Je suis de retour ... A dû donner mes yeux un petit peu de repos. Quelque chose à voir avec la couleur des écrans.

Il a été le matin, quand je me suis réveillé à un black-out. Pas de lumière, pas de fans, pas de climatisation, pas d'électricité. Je savais que j'avais une manivelle-up, la radio à ondes courtes, mais ce matin, j'ai trouvé deux, ainsi que quelques autres que juste besoin de piles. Je pense, j'ai eu mieux, passer un peu de temps, le contrôle de la «situation d'urgence" préparation choses, dans la maison. Nous avons encore, plus de quatre mois de la saison des ouragans. Et je déteste les magasins bondés et les lignes, mais j'aime la procrastination ... Je pense. Et je me demandais ce que je ferais, si ya vraiment pas de pouvoir ou de l'électricité. Je n'ai jamais pu obtenir un incendie en cours, en frottant deux bâtons ensemble.

Et c'était un jour de prendre soin des chiens, tous les médicaments, et des oreilles, et des ongles, parfois quatre.

Et il ya la beauté du monde ...

Et de retour à ma famille de July ... Selon les travaux réalisés à ce jour, les parents des arrière-arrière-grand-père Jean Jacques Alfred July, mon arrière-arrière-arrière-grand-parents étaient Jean François et Catherine Rosalie (née Dubuc) July. Mon arrière-arrière-arrière-grand-père, Jean François a certainement été marié une fois avant, il a épousé arrière-arrière-arrière grand-mère Catherine Rosalie (née Dubuc), à un Françoise Poujeau, ou Poujeaux, mais il aurait pu également été marié à une Marie Dubuc.

Les recherches préliminaires et de travail, il précise que, arrière-arrière-grand-père Jean Jacques Alfred July pu avoir quatre frères et cinq sœurs. (S'il vous plaît prendre note que ce sont des travaux préliminaires.)

S'agissant de sa première épouse, Françoise Poujeaux, j'ai des registres indiquant,

1. Fille, né et décédé 1817,
2. Fille, né et décédé 1820,
3. Pierre Alphonse July, né janvier 1822, est mort novembre 1861, et
4. Jean-Jacques July, né le février 1824, est mort inconnue.

Françoise Poujeau est décédé en 1825.

Le prochain fils de l'arrière-arrière-arrière-grand-père Jean-François July a été:

5. Edmond Achille Juillet; né juin 1831, mort janvier 1899.

À ce point, la paperasserie est un peu déroutant. La mère de l'arrière-arrière-grand-oncle Edmond Achille, sur l'acte de naissance, est entré comme Marie Dubuc. L'acte de mariage de grand-arrière-arrière-grand-père Jean François July à arrière-arrière-arrière-grand-mère Catherine Dubuc, est inscrit dans le civil, en 1830. Cela permet à la possibilité que Catherine Dubuc, Rosalie Catherine Dubuc, Dubuc et Marie sont l'une et la même personne.

Le lendemain, trois fils,

6. Jean-Jacques Alfred July, né le juin 1833, mort Mai 1878,
7. Jeanne Adèle July, né le décembre 1835; mort inconnue, et
8. Pierre Henry July, né le décembre 1838; la mort inconnue.

peuvent tous être noté, d'arrière-arrière-arrière-grand-mère Catherine Rosalie, ou Catherine Dubuc. Sur la base des registres, et les années de naissance et de mariage, des fils, Edmond Achille et Jean Jacques Alfred, s'il est possible que Catherine Dubuc, Catherine et Marie Rosalie Dubuc Dubuc sont une seule et même personne.

Les deux filles, sont inclus dans nos recherches, mais l'information est très limité.

9. Marie Juillet, né août 1840, la mort inconnue, et des informations du tableau décennales, et
10. Ann Juillet, né vers 1841, est décédé janvier 1843.

Et, comme toujours, l'une des informations ci-dessus mai changement, basé sur l'acquisition de la preuve, et la source de documentation.

Les inscriptions vont suivre prochainement, ce qui comprend les transcriptions et traductions.

Enjoy ... Toni merci pour vos pensées. Ne vous faites pas trop de mer malades.

Jim.
Click here to continue reading...

August 6, 2009, Search For Pieces of the July Puzzle - Part 38

06 August 2009



Good Morning,

Perpetuum Jazzile from Slovenia... No subliminal message. A great sound and watch for the thunder.

I've decided to stop, from this end, automatic emails generating once I publish a posting. It appears that if I catch a mistake after-the-fact and I edit the post Google Blogger then generates a new email to the list of "email-getters". I really don't want to add any more electronic fillers to your email or gmail boxes. In order to see if and when I post a new blog you can always "Subscribe to Genealogy..." Posts on the left. The scroll arrow allows you to set up a link to a number of possible of browsers or sites.

And since the beginning of this Blog, I'm happy to say that there have been about 1,200 visits from all over the world... and that's between May 4 and August 4; three months. Thank you.

Following yesterday's posting, Part 37, I now have to contact ANOM, Archives Nationales d'Outre Mer, to see if I can get copies of the actual death registrations for great-great-grandparents Jean Jacques Alfred and Catherine Cora (née Merle) July, the ones from Cayenne. It does get a bit confusing.

This also leads to the question about Laurent Théodore Armand Ludovic Poupon. We have the entry that states that he was the gendre de la défunte, son-in-law of the deceased of great-great-grandmother Catherine Cora. I wonder if I could find any information of the name of his wife. Could it be great-grandaunt Marie Amélia Blanche July?



Yann and I work well together... Here's his update to great-great-grandmother Catherine Cora's death registration from Part 37.
1945 _____
Merle, Catherine

L'An Mil huit cent quatre vingt sept, le seize D écembre, à une heure de relevée, Nous Firmin Dubosc Adjoint du Maire de Bordeaux, délégué pour remplir les fonctions d'officier de l'État civil, avons reçu et transcrit en conformité de la loi, l'acte dont la teneur suit: Guyane Française - Extrait du Registre des actes de Décès de la Ville de Cayenne (Guyane française), pour l'année 1886. Aujourd'hui quatorze Septembre Mil huit cent quatre-vingt six, à huit heures du matin; Par devant nous Ferdinand Hélène Constant Achille Houry, Maire et officier de l'État civil de la Commune de Cayenne, ont comparu Messieurs Laurent Théodore Armand Ludovic Poupon, âgé de trente-huit ans, avoué gendre de la défunte et Jacques Jean Henry Godard, âgé de vingt-trois ans, commis négociant, tous les deux domiciliés en cette ville, lesquels nous ont déclaré que Madame Catherine Cora Merle, née à Bordeaux (Gironde) le Deux Novembre Mil huit cent trente-six, sans profession, propriétaire, demeurant à Cayenne fille de Monsieur Jean Baptiste Merle et de feue Dame Jeannette Etiennette Costes, son épouse, Veuve de Monsieur Jean Jacques Alfred July, est décédée le treize de ce mois à sept heures du soir, en son domicile, sis rue Nationale, 25, ce dont nous nous sommes assuré Et les témoins ont signé avec nous le présent acte par triplicata après lecture faite. Signé: L. Poupon, H. Godard, et A. Houry. Pour copie conforme, Cayenne, le 6 février 1887, Le Maire officier de l'État civil, Signé: A. Lupé adjoint. - Vu par nous Président du Tribunal de première instance de la Guyane française pour légalisation, de la signature de M. A. Lupé, apposée d'autre part, Cayenne le 14 février 1887, Par Le Président du Tribunal, Le Juge suppléant délégué, signé: G. illisible. Vu: Le chef du service Judiciaire, signé: Illisible. Vu pour légalisation, le Gouverneur de la Guyane française, par délégation, Le chef du Secrétariat, Signè: d'Espaux. Vu pour légalisation de la signature de M. d'Espaux, Paris, le 14 Mai 1887, Le Ministre de la Marine et des Colonies, Par délégation du Ministre et du sous-Secrétaire d'État, Pour le chef de la 1ère Division des Colonies, Le Sous-chef de bureau, signé: Illisible.

L'Adjoint du Maire,

And that's it for today,

Jim

----------------------

6 août 2009, Recherche de pièces du puzzle de la famille de July - partie 38

Bonjour,

Perpetuum Jazzile de la Slovénie ... pas de message subliminal, un grand son et de regarder le tonnerre.

J'ai décidé d'arrêter, à cette fin, la génération automatique de courriers électroniques, une fois que je publie un détachement. Il semble que si je capture une erreur, après le fait, et je éditer le post, Google Blogger génère alors un nouveau courrier électronique, à la liste des "email-getters". Je n'ai vraiment pas envie d'ajouter, plus électronique de remplissage de votre messagerie électronique, ou boîtes gmail. Afin de voir si, et quand je poste un nouveau blog, vous pouvez toujours "S'abonner à la généalogie ..." Messages sur la gauche. La flèche vous permet de créer un lien, à un certain nombre de mesure du possible, des navigateurs ou des sites.

Et depuis le début de ce blog, je suis heureux de le dire, qu'il ya eu, à environ 1200 visites de tous les coins du monde ... et c'est entre 4 Mai et 4 août, trois mois. Merci.

Après l'annonce hier, de la partie 37, j'ai maintenant à prendre contact avec Anom, Archives Nationales d'Outre Mer, pour voir si je peux obtenir des copies, des actes réels de décès, pour les arrière-arrière-grand-parents, Jean Jacques Alfred et Catherine Cora (née Merle) July, ceux de Cayenne. Il ne deviennent un peu confus.

Cela conduit également à la question de Laurent Théodore Armand Ludovic Poupon. Nous avons l'entrée, qui indique qu'il était le "Gendre de la défunte", beau-fils du défunt, des arrière-arrière-grand-mère Catherine Cora. Je me demande si je pourrais trouver toutes les informations du nom de son épouse. Pourrait-il être une grande grandaunt Marie-Amélia Blanche July?

Yann et moi travaillons très bien ensemble ... Voici sa mise à jour du Bordeaux agi de décès de l'arrière-arrière-grand-mère Catherine Merle Cora de la partie 37.
1945 _____
Merle, Catherine

L'An Mil huit cent quatre vingt sept, le seize D écembre, à une heure de relevée, Nous Firmin Dubosc Adjoint du Maire de Bordeaux, délégué pour remplir les fonctions d'officier de l'État civil, avons reçu et transcrit en conformité de la loi, l'acte dont la teneur suit: Guyane Française - Extrait du Registre des actes de Décès de la Ville de Cayenne (Guyane française), pour l'année 1886. Aujourd'hui quatorze Septembre Mil huit cent quatre-vingt six, à huit heures du matin; Par devant nous Ferdinand Hélène Constant Achille Houry, Maire et officier de l'État civil de la Commune de Cayenne, ont comparu Messieurs Laurent Théodore Armand Ludovic Poupon, âgé de trente-huit ans, avoué gendre de la défunte et Jacques Jean Henry Godard, âgé de vingt-trois ans, commis négociant, tous les deux domiciliés en cette ville, lesquels nous ont déclaré que Madame Catherine Cora Merle, née à Bordeaux (Gironde) le Deux Novembre Mil huit cent trente-six, sans profession, propriétaire, demeurant à Cayenne fille de Monsieur Jean Baptiste Merle et de feue Dame Jeannette Etiennette Costes, son épouse, Veuve de Monsieur Jean Jacques Alfred July, est décédée le treize de ce mois à sept heures du soir, en son domicile, sis rue Nationale, 25, ce dont nous nous sommes assuré Et les témoins ont signé avec nous le présent acte par triplicata après lecture faite. Signé: L. Poupon, H. Godard, et A. Houry. Pour copie conforme, Cayenne, le 6 février 1887, Le Maire officier de l'État civil, Signé: A. Lupé adjoint. - Vu par nous Président du Tribunal de première instance de la Guyane française pour légalisation, de la signature de M. A. Lupé, apposée d'autre part, Cayenne le 14 février 1887, Par Le Président du Tribunal, Le Juge suppléant délégué, signé: G. illisible. Vu: Le chef du service Judiciaire, signé: Illisible. Vu pour légalisation, le Gouverneur de la Guyane française, par délégation, Le chef du Secrétariat, Signè: d'Espaux. Vu pour légalisation de la signature de M. d'Espaux, Paris, le 14 Mai 1887, Le Ministre de la Marine et des Colonies, Par délégation du Ministre et du sous-Secrétaire d'État, Pour le chef de la 1ère Division des Colonies, Le Sous-chef de bureau, signé: Illisible.

L'Adjoint du Maire,

Et c'est tout pour aujourd'hui,

Jim
Click here to continue reading...

August 5, 2009 - A Thought Concerning Great-Great-Grandmother Catherine Cora Merle and Great-Grandaunt Marie Amélia Blanche July and Updates - Part 37

05 August 2009

Morning,

Before I let this Blog sort-of get out of my reach and I get totally confused, I thought that I would include a section on a regular basis, entitled Updates. In this way I can have at least two streams of thought going at once. Technically, I'll figure it out later, but I will begin each post with some new thought and/or work and then include updates in the latter part of the daily work. Please note that our transcriptions are our attempts at trying to make as close to an exact copy of an original work.

One rule of thought - As transcribing can be somewhat difficult based on the condition of the image (aka the document), the penmanship of the scribe, etc., it is okay to not agree with one's transcription or reading of a script. The idea is to see every and anyone's point of view.

Today I am reviewing the 1887 death registration from Bordeaux which is a transcription and entry of the 1886 death registration from Cayenne of great-great-grandmother Catherine Cora (née Merle) July. She passed away in Cayenne in French Guiana in 1886. Annie discovered this copy of the entry from the Archives in Bordeaux.

One thing I don't understand is that I have not seen great-great-grandmother Catherine Cora Merle ever referred to in a document as Catherine July. It appears to be always Catherine Cora Merle. Not sure why?

And here goes my transcription.
1945 _____
Merle, Catherine

L'An Mil huit cent quatre vingt sept, le seize Decembre, à une heure de relevée, Nous _____ Dubon? Adjoint du Maire de Bordeaux, délégué pour remplir les fonctions d'officier de l'État civil, avons reçu et transcrit en conformité de la loi, l'acte dont la teneur suit: Guyane Française - Extrait du Registre des actes de Déces de la Ville de Cayenne (Guyane française), pour l'année 1886. Aujourd'hui quatorze Septembre Mil huit cent quatre-vingt six, à huit heures du matin; Par
devant nous Ferdinand Hélène Constant Achille Houry, Maire et officier de l'État civil de la Commune de Cayenne, ont comparu Messieurs Laurent Théodore Armand Ludomis Poupon, âgé de trente-huit ans, avoué gendre de la défunte et Jacques Jean Henry Godard, âgé de vingt-trois ans, commis négociant, tous les deux domicilié en cette ville, lequels nous ont déclaré que Madame Catherine Cora Merle, née à Bordeaux (Gironde) le Deux Novembre Mil huit cent trente-six, sans profession, propriétarie, demeurant à Cayenne fille de Monsieur Jean Baptiste Merle et de feue Dame Jeannette Etiennette Costes, son épouse, Veuve de Monsieur Jean Jacques Alfred July, est décédée le treize de ce mois à sept heures du soir, en son domicile, sis? rue Nationale, 25, ce dont nous nous sommes assuré Et les témoins ont signé avec nous le présent acte par triplicata après lecture faite. Signé: L. Poupon, H. Godard, et A. Houry. Pour copie conforme, Cayenne, le 6 février 1887, Le Maire officier de l'État civil, Signé: A. Lupé adjoint. - Vu par nous Président du Tribunal de première instance de la Guyane française pour légalisation, de la signature de M. A. Lupé, apposée d'autre part, Cayenne le 14 février 1887, Par Le Président du Tribunal, Le Juge suppléant délégué, signé: G. illisible. Vu: Le chef du service Judiciaire, signé: Illisible. Vu pour légalisation, le Gouverneur de la Guyane française, par délégation, Le chef du Secrétariat, Signè: d'Espaux. Vu pour légalisation de la signature de M. d'Espaux, Paris, le 14 Mai 1887, Le Ministre de la Marine et des Colonies, Par délégation du Ministre et du sous-Secrétaire d'État, Pour le chef de la 1ère Division des Colonies, Le Sous-chef de bureau, signé: Illisible.

L'Adjoint du Maire,

_____

And translating
1945 _____
Merle, Catherine

16 December 1887, at one o'clock, we _____ _____ Deputy Mayor of Bordeaux, delegated to perform the civil duties of the state have received and transcribed in accordance with the law, the act which reads: French Guiana - Extract of the Register of death of the city of Cayenne (French Guiana) for the year 1886. Today the 14 September 1886, at 8:00 am before us Ferdinand Hélène Constant Achilles Houry, Mayor and Commissioner of the registry office of the city of Cayenne, appeared Mr. Laurent Théodore Armand Ludomis Poupon, 38 years old, attorney,
son-in-law of the deceased and Mr. Jacques Jean Henry Godard, 33 years old, commercial trader, both living in this city, who declared to us that Mrs. Catherine Cora Merle, born in Bordeaux (Gironde) 2 November 1836, without occupation, land-owner, living in Cayenne, daughter of Mr. Jean Baptiste Merle and and the late Lady Jeannette Etiennette Costes, his wife, widow of Jean Jacques Alfred July, died on the 13th of this month at seven o'clock in the evening at her home _____ 25 rue Nationale of which we are assued, and the witnesses signed after reading with us the present certificate in triplicate. Signed: L. Poupon, H. Godard, and A. Houry. By specified copy, Cayenne, 6 February 1887, The Mayor and officer of the civil registry, Signed: A. Lupé, Deputy. - Seen by us President of the Tribunal of the First Instance of French Guiana for legalization, of the signature of Mr. A. Lupé, affixed on the other part, Cayenne the 13th of February 1887, by the President of the Tribunal, Alternate Judege delegated, signed: G. illegible. Seen: The Chief Judge, signed: Illegible. Seen for legalization, the Governor of French Guiana, by delegation, the Head of The Secretariat, Signed: d'Epaux. Seen for legaization of the signature of Mr. d'Epaux, Paris, the 14th May 1887, the Minister of Overseas and the Colonies, by delegation of the Minister and of the Under-Secretary of the State, by the Head of the 1st Division of the Colonies, the Under-Chief of the Buruea, signed: Illegible.

Deputy Mayor,


_____

Following the above death registration I found the entry on the 10 Year Table from Bordeaux; 1945 ? Merle Cathne 16 X__ 1887 .

The following are a number of observations that I notice regarding great-great-grandmother Catherine Cora.

1. Per the 16 December 1887 Bordeaux death registration, she passed away 13 September 1886 in Cayenne, in French Guiana.

2. The Cayenne, French Guiana death registration occurred on 14 September 1886.

3. She was born in Bordeaux, 2 November 1836.

4. Her parents were Jean Baptiste Merle and Jeannette Etienette Costes. (Costes is the third spelling, apart from Castix and Castex, of great-great-great grandmother Jeannette Etienette's maiden name.)

5. One of the reporting witnesses was her son-in-law, I think; Laurent Théodore Armand Ludomis Poupon. This is one of those "Aha" moments. All-things-being-equal this could be a husband of great-grandaunt Marie Amélia Blanche July, great-grandmother Catherine Marie Antoinette's older sister. My only reasoning, at this point in time for the hypothesis is that I can account for three of the four daughters of great-great-grandparents Jean Jacques Alfred and Catherine Cora (née Merle) July.



Thank you to Yann for the following updates:

1. Part 36 Update - Transcription of death registration of great-great-grandfather Jean Jacques Alfred July
1821 ter July Jean

Le dit jour, à onze heures du matin, avons reçu un acte donc la teneur suit : - Extrait du registre des actes de Décès de la Ville de Cayenne (Guyane française) pour l'année 1878 - Aujourd'hui trente-un Mai mil huit cent soixante dix huit à neuf heure du matin par devant nous Alexandre Couïg ?, chevalier de la légion d'honneur, Maire et officier de l'État civil de la ville de Cayenne, sont comparus: Messieurs Henri Marchand, âgé de quarante deux ans, chef de première classe de l’imprimerie du Gouvernement en cette Colonies et André Hippolyte Harimois ?, âgé de trente neuf ans , libraire tous les deux domiciliés en cette Ville lesquels nous ont déclaré que Monsieur Jean, Jacques, Alfred July, négociant, né le premier Juin mil huit cent trente trois à Bordeaux (Gironde) fils de Monsieur Jean François July et de dame Catherine Rosalie Dubuc, son épouse, marié à dame Catherine Cora Merle, domiciliée à Cayenne, est décédé ce matin à une heure, dans sa maison, sise rue de la Côte, 22, ainsi que nous nous en sommes assuré; et ont signé avec nous le prémier (présent) acte, par triplicata après lecture faite - Cayenne, le jour, mois et an que dessus: Signé H. Marchand, H. Harimois? et A. Couïg - Collationné et délivré à Cayenne le 11 Mai 1878 à M. le Directeur de l'Intérieur - Le Maire officier de l'État civil, signé: A. Couïg – Vu pour la légalisation

de la signature de M. A. Couïg, Maire, Officier de l'État civil de la ville de Cayenne - Le Juge , Président du Tribunal de première instance. Signé: Dumas? – Vu , Le Procureur Général; Signé: illisible – Vu pour légalisation - Le Gouverneur de la Guyane française; Par délégation, Le chef du Secrétariat du Gouvernement - Signé: A. Caillard – Vu pour légalisation de la signature de M. Caillard - Paris le 5 Octobre 1878 - Le Ministre de la Marine et des Colonies - Par délégation du Ministre - Par le Directeur de la Comptabilité Générale - Le _____ Chef du Bureau du Service intérieur, signé. E. Bellamy

L'Adjoint de Maire

2. Part 33 and Part 35 Update - Transcription of birth registration of great-great-grandfather Jean Jacques Alfred July.
644
July
Jean

Le dit jour à la même heure, est comparu devant nous le sieur Jean François July, âgé de trente sept ans peintre, demeurant Marché des Chartrons No 42 lequel nous a présenté un enfant du sexe masculin né dans sa demeure, avant hier au matin, à trois ? heures, de lui déclarant & de dame Catherine Rosalie Dubuc, son épouse auquel enfant il donne les prénoms de Jean Jacques Alfred. Fait en présence du sieur Bertrand Maugey, plâtrier, rue Paulin No 81. et Raymond Serizié ?, _____ rue Lombard ? No 14 témoin majeur lecture faite du préfet de police et le témoin, ont signé avec nous.

July Pierre, Maugey, Serizié ?

L'adjoint de Maire, Stanislas? or Nicolas? Ferreau?

And that's enough for today.

Enjoy,

Jim

-------------------------

5 août 2009 - Une réflexion concernant mon arrière-grand-tante Marie Amélia Blanche July et les mises à jour - Partie 37

Bonjour,

Avant de me laisser ce Blog, sorte de sortir de ma portée, et je suis totalement confuse, je pensais que je inclure une section, sur une base régulière, le droit des mises à jour. De cette manière, je peux avoir au moins deux courants de pensée, va à la fois. Techniquement, je vais le découvrir plus tard, mais je vais commencer à chaque poste avec une pensée nouvelle et / ou de travail, puis des mises à jour dans la dernière partie du travail quotidien. S'il vous plaît noter que nos transcriptions, nos tentatives pour essayer de faire aussi près d'une copie exacte d'une œuvre originale.

Une règle de la pensée - Comme la transcription peut être quelque peu difficile, en se fondant sur l'état de l'image, (alias le document), le scribe de la calligraphie, etc, il est normal de ne pas d'accord avec la transcription, ou la lecture d'un script . L'idée est de voir chaque personne et du point de vue.

Aujourd'hui, je suis l'examen de l'acte de décès 1887, de Bordeaux, qui est une transcription et l'entrée de l'acte de décès 1886, à partir de Cayenne de l'arrière-arrière-grand-mère Catherine Cora (née Merle) July. Elle est décédée à Cayenne, en Guyane française en 1886. Annie a découvert cette copie de l'inscription, des Archives de Bordeaux.

Une chose que je ne comprends pas, c'est que je n'ai pas vu mon arrière-arrière-grand-mère Catherine Cora Merle jamais visé, dans un document, comme Catherine July. Il semble être toujours Cora Catherine Merle. Je ne suis pas sûr pourquoi?

Et ici, va ma transcription.
1945 _____
Merle, Catherine

L'An Mil huit cent quatre vingt sept, le seize Decembre, à une heure de relevée, Nous _____ Dubon? Adjoint du Maire de Bordeaux, délégué pour remplir les fonctions d'officier de l'État civil, avons reçu et transcrit en conformité de la loi, l'acte dont la teneur suit: Guyane Française - Extrait du Registre des actes de Déces de la Ville de Cayenne (Guyane française), pour l'année 1886. Aujourd'hui quatorze Septembre Mil huit cent quatre-vingt six, à huit heures du matin; Par devant nous Ferdinand Hélène Constant Achille Houry, Maire et officier de l'État civil de la Commune de Cayenne, ont comparu Messieurs Laurent Théodore Armand Ludomis Poupon, âgé de trente-huit ans, avoué gendre de la défunte et Jacques Jean Henry Godard, âgé de vingt-trois ans, commis négociant, tous les deux domicilié en cette ville, lequels nous ont déclaré que Madame Catherine Cora Merle, née à Bordeaux (Gironde) le Deux Novembre Mil huit cent trente-six, sans profession, propriétarie, demeurant à Cayenne fille de Monsieur Jean Baptiste Merle et de feue Dame Jeannette Etiennette Costes, son épouse, Veuve de Monsieur Jean Jacques Alfred July, est décédée le treize de ce mois à sept heures du soir, en son domicile, sis? rue Nationale, 25, ce dont nous nous sommes assuré Et les témoins ont signé avec nous le présent acte par triplicata après lecture faite. Signé: L. Poupon, H. Godard, et A. Houry. Pour copie conforme, Cayenne, le 6 février 1887, Le Maire officier de l'État civil, Signé: A. Lupé adjoint. - Vu par nous Président du Tribunal de première instance de la Guyane française pour légalisation, de la signature de M. A. Lupé, apposée d'autre part, Cayenne le 14 février 1887, Par Le Président du Tribunal, Le Juge suppléant délégué, signé: G. illisible. Vu: Le chef du service Judiciaire, signé: Illisible. Vu pour légalisation, le Gouverneur de la Guyane française, par délégation, Le chef du Secrétariat, Signè: d'Espaux. Vu pour légalisation de la signature de M. d'Espaux, Paris, le 14 Mai 1887, Le Ministre de la Marine et des Colonies, Par délégation du Ministre et du sous-Secrétaire d'État, Pour le chef de la 1ère Division des Colonies, Le Sous-chef de bureau, signé: Illisible.

L'Adjoint du Maire,

_____

Et la traduction
1945 _____
Merle, Catherine

16 December 1887, at one o'clock, we _____ _____ Deputy Mayor of Bordeaux, delegated to perform the civil duties of the state have received and transcribed in accordance with the law, the act which reads: French Guiana - Extract of the Register of death of the city of Cayenne (French Guiana) for the year 1886. Today the 14 September 1886, at 8:00 am before us Ferdinand Hélène Constant Achilles Houry, Mayor and Commissioner of the registry office of the city of Cayenne, appeared Mr. Laurent Théodore Armand Ludomis Poupon, 38 years old, attorney, son-in-law of the departed and Mr. Jacques Jean Henry Godard, 33 years old, commercial trader, both living in this city, who declared to us that Mrs. Catherine Cora Merle, born in Bordeaux (Gironde) 2 November 1836, without occupation, land-owner, living in Cayenne, daughter of Mr. Jean Baptiste Merle and and the late Lady Jeannette Etiennette Costes, his wife, widow of Jean Jacques Alfred July, died on the 13th of this month at seven o'clock in the evening at her home _____ 25 rue Nationale of which we are assued, and the witnesses signed after reading with us the present certificate in triplicate. Signed: L. Poupon, H. Godard, and A. Houry. By specified copy, Cayenne, 6 February 1887, The Mayor and officer of the civil registry, Signed: A. Lupé, Deputy. - Seen by us President of the Tribunal of the First Instance of French Guiana for legalization, of the signature of Mr. A. Lupé, affixed on the other part, Cayenne the 13th of February 1887, by the President of the Tribunal, Alternate Judege delegated, signed: G. illegible. Seen: The Chief Judge, signed: Illegible. Seen for legalization, the Governor of French Guiana, by delegation, the Head of The Secretariat, Signed: d'Epaux. Seen for legaization of the signature of Mr. d'Epaux, Paris, the 14th May 1887, the Minister of Overseas and the Colonies, by delegation of the Minister and of the Under-Secretary of the State, by the Head of the 1st Division of the Colonies, the Under-Chief of the Buruea, signed: Illegible.

Deputy Mayor,

_____

Suite à l'acte de décès ci-dessus, j'ai trouvé l'entrée sur le tableau de 10 ans, Bordeaux, 1945? Merle Cathne 16 X__ 1887.

Voici un certain nombre d'observations, que j'ai remarqué au sujet de mon arrière-arrière-grand-mère Catherine Cora.

1. Par 16 Décembre 1887 Bordeaux acte de décès, elle est décédée 13 Septembre 1886 à Cayenne, en Guyane française.

2. Le Cayenne, Guyane française acte de décès a eu lieu le 14 Septembre 1886.

3. Elle est née à Bordeaux, le 2 Novembre 1836.

4. Ses parents étaient Jean Baptiste Merle et Jeannette Etienette Costes. (Costes est le troisième d'orthographe, à l'exception de Castix et Castex, des arrière-arrière-arrière grand-mère Jeannette Etienette le nom de jeune fille.)

5. L'un des rapports des témoins, a été son beau-fils, je pense, ou "Gendre de la défunte"; Laurent Théodore Armand Ludomis Poupon. C'est un de ces "Aha" moments. All-choses-être égale-ce pourrait être un mari, d'un grand-grand-tante Marie Blanche Amélia July, sœur aînée d'arrière-grand-mère Catherine Marie-Antoinette. Ma seule motivation, à ce moment-là de l'hypothèse est que je peux pour le compte de trois des quatre filles de l'arrière-arrière-grand-parents de Jean Jacques Alfred Cora et Catherine (née Merle) July.

Mises à jour --

Merci à Yann pour les mises à jour suivantes:

1. Partie 36 Mise à jour - Transcription de l'acte de décès de l'arrière-arrière-grand-père Jean Jacques Alfred July.
1821 ter July Jean

Le dit jour, à onze heures du matin, avons reçu un acte donc la teneur suit : - Extrait du registre des actes de Décès de la Ville de Cayenne (Guyane française) pour l'année 1878 - Aujourd'hui trente-un Mai mil huit cent soixante dix huit à neuf heure du matin par devant nous Alexandre Couïg ?, chevalier de la légion d'honneur, Maire et officier de l'État civil de la ville de Cayenne, sont comparus: Messieurs Henri Marchand, âgé de quarante deux ans, chef de première classe de l’imprimerie du Gouvernement en cette Colonies et André Hippolyte Harimois ?, âgé de trente neuf ans , libraire tous les deux domiciliés en cette Ville lesquels nous ont déclaré que Monsieur Jean, Jacques, Alfred July, négociant, né le premier Juin mil huit cent trente trois à Bordeaux (Gironde) fils de Monsieur Jean François July et de dame Catherine Rosalie Dubuc, son épouse, marié à dame Catherine Cora Merle, domiciliée à Cayenne, est décédé ce matin à une heure, dans sa maison, sise rue de la Côte, 22, ainsi que nous nous en sommes assuré; et ont signé avec nous le prémier (présent) acte, par triplicata après lecture faite - Cayenne, le jour, mois et an que dessus: Signé H. Marchand, H. Harimois? et A. Couïg - Collationné et délivré à Cayenne le 11 Mai 1878 à M. le Directeur de l'Intérieur - Le Maire officier de l'État civil, signé: A. Couïg – Vu pour la légalisation

de la signature de M. A. Couïg, Maire, Officier de l'État civil de la ville de Cayenne - Le Juge , Président du Tribunal de première instance. Signé: Dumas? – Vu , Le Procureur Général; Signé: illisible – Vu pour légalisation - Le Gouverneur de la Guyane française; Par délégation, Le chef du Secrétariat du Gouvernement - Signé: A. Caillard – Vu pour légalisation de la signature de M. Caillard - Paris le 5 Octobre 1878 - Le Ministre de la Marine et des Colonies - Par délégation du Ministre - Par le Directeur de la Comptabilité Générale - Le _____ Chef du Bureau du Service intérieur, signé. E. Bellamy

L'Adjoint de Maire

2. Part 33 et Part 35 Mise à jour - Transcription de l'acte de naissance de l'arrière-arrière-grand-père Jean Jacques Alfred July.
644
July
Jean

Le dit jour à la même heure, est comparu devant nous le sieur Jean François July, âgé de trente sept ans peintre, demeurant Marché des Chartrons No 42 lequel nous a présenté un enfant du sexe masculin né dans sa demeure, avant hier au matin, à trois ? heures, de lui déclarant & de dame Catherine Rosalie Dubuc, son épouse auquel enfant il donne les prénoms de Jean Jacques Alfred. Fait en présence du sieur Bertrand Maugey, plâtrier, rue Paulin No 81. et Raymond Serizié ?, _____ rue Lombard ? No 14 témoin majeur lecture faite du préfet de police et le témoin, ont signé avec nous.

July Pierre, Maugey, Serizié ?

L'adjoint de Maire, Stanislas? or Nicolas? Ferreau?

Et c'est assez pour aujourd'hui.

Cordialement,

Jim
Click here to continue reading...

 
There was an error in this gadget
Please Note: All information and data... and work found on this blogsite and website is available for your use. Please do not be a "scab" and steal this information without acknowledgement of source. Also pleased be advised that there could be Copyright issues and legal yada...yadada...das... so be prewarned...

A Genealogy Hunt Copyright © 2009-2016 - WoodMag is Designed by Ipietoon for Free Blogger Template