July 25, 2009 - 1860 Marriage Registration from Gorée - Part 29

25 July 2009

Morning,

Are we bored yet? Yes? Well it's like this. I am spending just about every waking moment working on these documents.

I've set myself a number of personal goals to try and get as far as I can with each of my ancestral lines... that's, my eight lines - Smith, Scott, Abraham, July, Robertson, Merrifield, Goodey, and Crossley. I know that if I start with myself and track back a total of 13 generations, excluding brothers, sisters, cousins, aunts and uncles, and just focus on my blood line that is 4,095 people. That's quite a number of ancestors to find.

Can it be done? Hell, I don't know, but I'm going to keep trying. The eight surnames represent my eight great-grandparents. The immediate countries represented, at this generation, are Grenada, the Bahamas, British Guiana (now Guyana), Sénégal, and England. When I move back a generation the countries are Grenada, England, Suriname, France, and Scotland. Me? That would be Jamaica... and my son, that's Canada.

And this is quite a mixed pot, and this is only my blood line. When I start adding in collateral lines the exponential increase in the number of locations, and locations within locations, can be at times mind-boggling.

I've updated the primary Descendant Chart relating to my great-grandmother Marie Antoinette to include her grandparents, my great-great-great-grandparents.



As I was discussing in Part 28, I spent the time transcribing the Gorée Acte de Mariage of my great-great-grandparents Jean Jacques Alfred July and Catherine Cora Merle. At a first run comparison to the Bordeaux Acte de Mariage I introduced in Part 25 there doesn't appear to be any major difference concerning the actual marriage and the legitimization of the two children. There are registration differences that can be seen highlighted based on the fact that the marriage event occurred and was recorded first at Gorée and then was re-recorded at Bordeaux. There are many references in both cases to previous actes or certificates that these two documents could be considered an excellent case example for the study of distinguishing between primary and secondary evidence. Here are three links if you are interested in the subject: 1. Board for Certification of Genealogists; 2. About.com Genealogy; and 3. University of California, Library.

The following is my transcription of the Gorée Acte de Mariage. There are a few words that I cannot make out, and they are represented by the underscore "_____".
No. 110

2 Mai 1860.

Mariage entre le Sieur

Jean Jacques Alfred July

Et la demoiselle Catherine

Cora Merle.

L’an mil huit cent soixante et le deux Mai à Cinq heures du soir, au Greffe du Tribunal _____ de première instance de l’île de Gorée, Sénégal, servant de maison commune pour l’État Civil de la dite ile. Par devant nous Henry Robert, Greffier du dit tribunal remplissant au autre, les fonctiones d’officier de l’État Civil dans le ressore? de la dite île, et spécialement au cette dernière qualité _____ signé; sont comparus: ---- Monseiur Jean Jacques Alfred July, Commis négociant, domicilié à Gorée, né à Bordeaux (Gironde), le premier Juin mil huit cent trente trois, _____ acte de naissance deliver à la Mairie de dit lieu le dix neuf Décembre mil huit cent cinquante neuf par Monsieur Faure, adjoint de Miare du dit lieu qui demeure ci-annexé, majeur, fils de Monsieur Jean François July, Peintre, et de Madame Catherine Rosalie Dubuc, son épouse, domiciliés ensembles à Bordeauxrue Doidy, 4, consentant aux termes d’un acte au rapport de M. Alexandre Caboy et son Collègue notaries en la dite ville de Bordeaux portant la date du vingt sept Janvier dernier, don’t le brevet original demuere ci-annexé; --------------- d’une Part. -------- et Mademoiselle Catherine Cora Merle, sans profession, demeurant à Bordeaux, née dans ce dernier lieu le deux novembre mil huit cent trente six, suivant acte de naissance deliver au dit Bordeaux le dix neuf Décembre mil huit cent cinquante neuf, par Monsieur Faure adjoint de Maire, qui demeure ci-annexé; majeure, fille de Monsieur Jean Baptiste Merle, serrurier, domicilié au dit lieu de Bordeaux rue Lafontaine, 52, consentant aux terme, d’un acte au rapport de Me. Rubion et son collègues,

notaries à Bordeaux, portant la date du dix neuf Décembre dernier qui demeure ci-annexé, at de Madame Jeanette Etiennette Castex, décédée, épouse du dit sieur Merle ------- D’autre part. Laquels dits comparants nous ont requis de procéder à la celebration du mariage projeté entre eux et dont les publications ont été faites, savoir: à Bordeaux, lieu du domicile de la future épouse les dimances cinq et douze févier dernier suivant certificate deliver au dit lieu par Monsieur Dubreuil dejoint de Maire le quinze du dit mois de février, qui demeure joint à ces précentes, et à Gorée lieu du domicile du future épouse les dimanches quinze et vingt deux avril dernier, à sept heures du matin. Aucune opposition au dit mariage ne nous ayant été signifiée, faisant dont à leur requisition, après avoir donné lecture de toutes les pièces ci _____ mentionnées et du chapitre VI Titre V du code Napoléon, intitulé mariage, a vous demandé au futur époux et à la future épouse s’ils veulent se prendre pour mari et pour femme, chacun ayant répondre séparément et affirmativement: Déclarons au nom de la loi que Jean Jacques Alfred July et Catherine Cora Merle, sont unis par le mariage. Et aussitôt les dits époux ont declare qu’il est née d’eux deux enfants; Pierre Gustave Henry et Marie Amélie Blanche, tous les deux nés au la ville de Bordeaux, le premier le dix octobre mil huit cent cinquante sept et la seconde le quatorze novembre mil huit cent cinquante huit, suivant extraits délivrés au dit lieu de Bordeaux les douze octobre mil huit cent cinquante sept et quinze novembre mil huit cent cinquante huit qui demeurant ci-annexés; lesquels enfants les dits époux déclarent légitimes.

De tout quoi avons dressé le present acte en presence de Monsieur Marc Maurel, négociant, agé de trente quatre ans, Alois Ferchand, commis Négociant, agé de vingt six ans, Jean Baptiste Végia, Commis Négociant, agé de trente ans, et Joseph Noël Barrère, Négociant, agé de trente huit ans demeurant a Gorée témoins au present qui l’ont signé avec les époux et nous Greffier Officier de l’Etat Civil, le tout après lecture faites.
Alfred July, Catherine Merle, A Ferchaud, J N Barrere, Marc Maurel, Robert.

One important note is that the document contains both signatures for great-great-grandfather Jean Jacques Alfred July and great-great-grandmother Catherine Cora Merle.

And now on to the next. Part 30 coming soon.

Jim

-------------------------

25 juillet, 2009 - 1860 Acte de mariage de Gorée - Partie 29

Bonjour,

Sommes-nous encore de s'ennuyer? Oui? Eh bien c'est comme ça. Je passe, à peu près chaque moment de veille, de travail sur ces documents.

J'ai mis moi-même, un certain nombre d'objectifs personnels, à essayer de faire autant, comme je le peux avec chacun de mes ancêtres lignes ... que, de mes huit lignes - Smith, Scott, Abraham, July, Robertson, Merrifield, Goodey et Crossley. Je sais que si je commence par moi-même, et la voie de retour un total de 13 générations, à l'exclusion des frères, soeurs, cousins, oncles et tantes, et de se concentrer uniquement sur la ligne de mon sang, c'est 4095 personnes. C'est un assez grand nombre d'ancêtres à trouver.

Peut-il être fait? Merde, je ne sais pas, mais je vais essayer. Les huit noms de famille représentent mes huit arrière-grands-parents. Dans l'immédiat, les pays représentés, à cette génération, sont la Grenade, les Bahamas, la Guyane britannique (aujourd'hui Guyana), au Sénégal, et en Angleterre. Quand je passer une génération, les pays comprennent la Grenade, en Angleterre, le Suriname, la France et l'Ecosse. Et moi? Ce serait la Jamaïque ... et mon fils, que le Canada.

Et c'est tout un pot de mélange, et ce n'est que mon sang ligne. Quand j'ai commencer à ajouter dans les lignes de garantie, (je ne sais pas le français pour cette expression), l'augmentation exponentielle du nombre d'emplacements, et d'emplacements de sites, peut être à la fois ahurissant.

J'ai mis à jour le primaire Descendant Chart, de mon arrière-grand-mère Marie-Antoinette, à ses grands-parents, mes arrière-arrière-arrière-grands-parents.

Comme je parlais de la partie 28, j'ai passé le temps de transcrire les Gorée Acte de Mariage de mon arrière-arrière-grands-parents de Jean Jacques Alfred July et Catherine Cora Merle. Lors d'une première manche de comparaison, à l'Acte de Mariage Bordeaux, j'ai introduit dans la partie 25, il ne semble pas y avoir de différence majeure, en ce qui concerne le mariage, et la légitimation des deux enfants. Il ya des différences d'enregistrement, qui peut être vu en évidence, repose sur le fait que le mariage a eu lieu, et a été enregistré d'abord à Gorée, puis a été ré-enregistré à Bordeaux. Il existe de nombreuses références, dans les deux cas, les actes antérieurs ou certificats, que ces deux documents pourraient être considérées, d'un excellent exemple de cas, pour l'étude de la distinction, entre le primaire et le secondaire, des éléments de preuve. Voici trois liens si vous êtes intéressé par le sujet: 1. Conseil de certification de généalogistes, 2. About.com généalogie et 3. l'Université de Californie, la Bibliothèque.

Ce qui suit est ma transcription, de l'Acte de Mariage Gorée. Il ya quelques mots, que je ne peux pas faire, et ils sont représentés par le caractère de soulignement "_____".
No. 110

2 Mai 1860.

Mariage entre le Sieur

Jean Jacques Alfred July

Et la demoiselle Catherine

Cora Merle.

L’an mil huit cent soixante et le deux Mai à Cinq heures du soir, au Greffe du Tribunal _____ de première instance de l’île de Gorée, Sénégal, servant de maison commune pour l’État Civil de la dite ile. Par devant nous Henry Robert, Greffier du dit tribunal remplissant au autre, les fonctiones d’officier de l’État Civil dans le ressore? de la dite île, et spécialement au cette dernière qualité _____ signé; sont comparus: ---- Monseiur Jean Jacques Alfred July, Commis négociant, domicilié à Gorée, né à Bordeaux (Gironde), le premier Juin mil huit cent trente trois, _____ acte de naissance deliver à la Mairie de dit lieu le dix neuf Décembre mil huit cent cinquante neuf par Monsieur Faure, adjoint de Miare du dit lieu qui demeure ci-annexé, majeur, fils de Monsieur Jean François July, Peintre, et de Madame Catherine Rosalie Dubuc, son épouse, domiciliés ensembles à Bordeauxrue Doidy, 4, consentant aux termes d’un acte au rapport de M. Alexandre Caboy et son Collègue notaries en la dite ville de Bordeaux portant la date du vingt sept Janvier dernier, don’t le brevet original demuere ci-annexé; --------------- d’une Part. -------- et Mademoiselle Catherine Cora Merle, sans profession, demeurant à Bordeaux, née dans ce dernier lieu le deux novembre mil huit cent trente six, suivant acte de naissance deliver au dit Bordeaux le dix neuf Décembre mil huit cent cinquante neuf, par Monsieur Faure adjoint de Maire, qui demeure ci-annexé; majeure, fille de Monsieur Jean Baptiste Merle, serrurier, domicilié au dit lieu de Bordeaux rue Lafontaine, 52, consentant aux terme, d’un acte au rapport de Me. Rubion et son collègues,

notaries à Bordeaux, portant la date du dix neuf Décembre dernier qui demeure ci-annexé, at de Madame Jeanette Etiennette Castex, décédée, épouse du dit sieur Merle ------- D’autre part. Laquels dits comparants nous ont requis de procéder à la celebration du mariage projeté entre eux et dont les publications ont été faites, savoir: à Bordeaux, lieu du domicile de la future épouse les dimances cinq et douze févier dernier suivant certificate deliver au dit lieu par Monsieur Dubreuil dejoint de Maire le quinze du dit mois de février, qui demeure joint à ces précentes, et à Gorée lieu du domicile du future épouse les dimanches quinze et vingt deux avril dernier, à sept heures du matin. Aucune opposition au dit mariage ne nous ayant été signifiée, faisant dont à leur requisition, après avoir donné lecture de toutes les pièces ci _____ mentionnées et du chapitre VI Titre V du code Napoléon, intitulé mariage, a vous demandé au futur époux et à la future épouse s’ils veulent se prendre pour mari et pour femme, chacun ayant répondre séparément et affirmativement: Déclarons au nom de la loi que Jean Jacques Alfred July et Catherine Cora Merle, sont unis par le mariage. Et aussitôt les dits époux ont declare qu’il est née d’eux deux enfants; Pierre Gustave Henry et Marie Amélie Blanche, tous les deux nés au la ville de Bordeaux, le premier le dix octobre mil huit cent cinquante sept et la seconde le quatorze novembre mil huit cent cinquante huit, suivant extraits délivrés au dit lieu de Bordeaux les douze octobre mil huit cent cinquante sept et quinze novembre mil huit cent cinquante huit qui demeurant ci-annexés; lesquels enfants les dits époux déclarent légitimes.

De tout quoi avons dressé le present acte en presence de Monsieur Marc Maurel, négociant, agé de trente quatre ans, Alois Ferchand, commis Négociant, agé de vingt six ans, Jean Baptiste Végia, Commis Négociant, agé de trente ans, et Joseph Noël Barrère, Négociant, agé de trente huit ans demeurant a Gorée témoins au present qui l’ont signé avec les époux et nous Greffier Officier de l’Etat Civil, le tout après lecture faites.
Alfred July, Catherine Merle, A Ferchaud, J N Barrere, Marc Maurel, Robert.

Un point important, est que le document contient à la fois des signatures, des arrière-arrière-grand-père Jean Jacques Alfred July et arrière-arrière-grand-mère Catherine Cora Merle.

Et maintenant, à la suivante. Partie 30 à venir.

Jim


0 comments:

Post a Comment

 

Gadget

This content is not yet available over encrypted connections.
Please Note: All information and data... and work found on this blogsite and website is available for your use. Please do not be a "scab" and steal this information without acknowledgement of source. Also pleased be advised that there could be Copyright issues and legal yada...yadada...das... so be prewarned...

A Genealogy Hunt Copyright © 2009-2016 - WoodMag is Designed by Ipietoon for Free Blogger Template